Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilités

En route vers une mobilité mieux partagée dans le rural et le périurbain

Publié le 06/10/2020 • Par Nathalie Arensonas • dans : A la une, actus experts technique, France

Covoit'star
@D-Gouray_Ville de Rennes
Les communautés de communes doivent décider, avant le 31 mars 2021, si elles prennent la compétence « mobilité », puis définir leur offre et la rendre opérationnelle trois mois après. Tout cela avec des incertitudes sur leur financement. Premier article de notre dossier spécial sur la mobilité dans les territoires peu denses.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les territoires ruraux et périurbains qui combinent « maison à perpète + voiture(s) », selon l’expression du géographe Francis Beaucire, et assignent à résidence ceux qui ne sont pas motorisés (les jeunes sans permis, les précaires, les personnes âgées ou dépendantes), vont-ils sortir de cette malédiction ? C’est l’ambition de la loi d’orientation des mobilités (LOM) du 24 décembre 2019, qui donne à ces territoires peu denses la possibilité de se saisir d’une nouvelle compétence, celle d’autorité organisatrice de mobilité (AOM). Le but : rayer de la carte de France les zones blanches qui nourrissent des fractures territoriales et sociales, comme l’a montré la crise des « gilets jaunes ».

Pour dessiner ce territoire idéal, des « contrats ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

En route vers une mobilité mieux partagée dans le rural et le périurbain

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement