logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/698958/maladie-professionnelle-une-reconnaissance-du-covid-pour-rien/

SANTÉ
Maladie professionnelle : une reconnaissance du Covid pour rien ?
Maud Parnaudeau | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 02/10/2020 | Mis à jour le 05/10/2020

Mercredi 30 septembre s’est tenue la réunion bimestrielle d’Amélie de Montchalin sur l’évolution de l’épidémie dans la fonction publique. L’occasion, pour les syndicats, de remettre sur la table la reconnaissance du Covid comme maladie professionnelle, qu’ils jugent bien trop restrictive.

Amelie-de-Montchalin-une [1]

Pour les organisations syndicales, le dispositif de reconnaissance du Covid comme maladie professionnelle doit être rélargi. C’est ce qu’elles sont venues négocier – entre autres revendications liées aux autorisations spéciales d’absence et au jour de carence – auprès de la ministre de la Transformation et de la fonction publiques, le 30 septembre, lors de la réunion bimestrielle sur l’évolution de l’épidémie dans le secteur public.

POUR ALLER PLUS LOIN