Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Interview] Petite enfance

Réforme des modes d’accueil : « On a tous envie que ça avance ! »

Publié le 02/10/2020 • Par Michèle Foin • dans : France

creche-petite-enfance-H
D.R.
Après plus d’un an et demi de concertation, les acteurs de l’accueil de la petite enfance n’en peuvent plus d’attendre que le gouvernement avance sur la réforme du cadre normatif des modes d’accueil et craignent qu’elle ne soit enterrée. Marie Lambert-Muyard, conseillère technique "enfance, famille, jeunesse" à l’Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss), revient sur les enjeux de cette réforme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi « Essoc » a permis au gouvernement de modifier par ordonnance les normes d’accueil de la petite enfance. Les professionnels de la petite enfance inquiets avaient manifesté en mars 2019, craignant une dégradation des conditions d’accueil. Depuis, l’ordonnance n’a toujours pas été publiée…

Où en est-on de l’habilitation législative qui doit être donnée au gouvernement pour refondre le cadre normatif applicable à la petite enfance ?

L’ordonnance n’ayant pas été publiée dans les 18 mois requis par la loi du 10 août 2018 pour un État au service d’une société de confiance (Essoc), les débats parlementaires ont repris pour prolonger cette habilitation. C’est l’article 36 du projet de loi d’accélération et de simplification de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des modes d’accueil : « On a tous envie que ça avance ! »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement