Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Le comité d’évaluation de l’Agence de rénovation urbaine souhaite un PNRU 2 resserré sur 200 quartiers

rénovation urbaine

Le comité d’évaluation de l’Agence de rénovation urbaine souhaite un PNRU 2 resserré sur 200 quartiers

Publié le 06/07/2011 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Le comité d’évaluation et de suivi de l’Anru estime que le second volet de la rénovation urbaine devrait être « moins coûteux et plus efficace, ciblé sur 200 quartiers pour éviter le saupoudrage, ce qui impliquera un certain courage politique ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les rapports annuels du comité d’évaluation et de suivi de l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) ne sont généralement pas tendres pour l’institution.
Cette année, le CES a préféré apporter sa contribution à la réflexion sur le deuxième volet du Programme national de rénovation urbaine (PNRU), acté par François Fillon.

Programmation pluriannuelle incontournable – En préalable, Yazid Sabeg, le président du CES, a expliqué mercredi 6 juillet 2011 que « le PNRU 2 doit être exonéré des échéances budgétaires et politiques, une programmation pluriannuelle est incontournable. »

Pour le CES, ce second volet de la rénovation urbaine devra être « moins coûteux et plus efficace, ciblé sur 200 quartiers pour éviter le saupoudrage, ce qui impliquera un certain courage politique ».

8 à 10 milliards d’euros – Le coût de ce deuxième programme est évalué entre 8 et 10 milliards d’euros. « Le premier PRNU était ciblé sur le logement, le second devra réintégrer l’urbanisme et l’aménagement », a ajouté Yazid Sabeg, qui estime que le secteur privé aura toute sa place, dans la mesure où l’initiative publique ne sera pas suffisante, à la fois sur le financement et sur la prise de risques.

Le CES réclame par ailleurs un changement d’échelle des programmes au niveau de l’intercommunalité, voire de la région pour l’Ile-de-France.

La moitié à loyer très social – Sur la mixité sociale, le CES dresse un constat d’échec pour le premier volet du PNRU, c’est pourquoi une règle de reconstitution des logements détruits à 75 % hors zone urbaine sensible (ZUS) devrait être fixée, alors que le taux est aujourd’hui de 40 %.
De plus, la moitié des logements reconstruits devrait être à loyer très social.

« Il est regrettable que le grand emprunt n’ait pas prévu un volet pour un new deal dans les quartiers », a conclu Yazid Sabeg.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le comité d’évaluation de l’Agence de rénovation urbaine souhaite un PNRU 2 resserré sur 200 quartiers

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement