Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transport

Tarif passager de la taxe d’aéroport : modification des modalités de déclaration

Publié le 29/09/2020 • Par Léna Jabre • dans : Textes officiels, Textes officiels finances, TO parus au JO

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Conformément aux dispositions de l’article 1609 quatervicies du code général des impôts, instituant la taxe d’aéroport à l’effet de financer leurs dépenses afférentes aux services et missions d’intérêt général notamment en matière de sûreté et de sécurité, les exploitants d’aérodrome ou de groupement d’aérodromes éligibles à ce dispositif doivent souscrire une déclaration de leurs coûts, aux fins de permettre à l’autorité administrative de fixer le montant du tarif de la taxe par passager applicable sur chacun des aérodromes concernés.

Un arrêté du 25 septembre procède à la mise à jour de l’annexe à l’arrêté du 30 décembre 2009 relatif aux modalités de déclaration de ces coûts incombant aux exploitants concernés, modifié en dernier lieu par l’arrêté du 27 avril 2012.

En premier lieu, il tire les conséquences règlementaires découlant de l’article 191 de la loi n° 2019-1479 du 28 décembre 2019 de finances pour 2020 (suppression de la contribution d’une partie des recettes de la taxe d’aéroport au financement de l’installation des matériels de contrôle aux frontières par identification biométrique dans les aéroports).

En deuxième lieu, il précise le dispositif résultant de l’article 29 de la loi n° 2020-935 du 30 juillet 2020 de finances rectificative pour 2020 ainsi que de son état D annexé (autorisant, dans le contexte de la crise de la covid-19, le versement par l’Etat d’avances aux exploitants d’aérodrome ou de groupement d’aérodromes touchés par la crise de la covid-19 afin de leur permettre de financer les coûts de leurs missions régaliennes en matière de sureté et de sécurité aéroportuaires).

En troisième lieu, il précise, d’une part, que les coûts retenus sont ceux qui correspondent au besoin strictement nécessaire à l’exercice par l’exploitant d’aérodrome ou de groupement d’aérodromes des missions couvertes par la taxe d’aéroport et, d’autre part, ajoute aux coûts retenus ceux générés par certaines technologies ou méthodes de travail pouvant générer des économies nettes sur l’ensemble des missions.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Tarif passager de la taxe d’aéroport : modification des modalités de déclaration

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement