Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

Centres de santé : un public défavorisé à l’état de santé dégradé

Publié le 05/07/2011 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu expert santé social, France

On dénombre 1 700 centres de santé (CDS) en France, toutes disciplines confondues. Ils sont associatifs, mutualistes, ou, pour 12% d’entre eux, municipaux. L’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes) vient de publier le volet socio-démographique d’une étude, baptisée Epidaure-CDS, visant à analyser leurs spécificités dans l’offre de soins et évaluer leur rôle dans la réduction des inégalités de santé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les chercheurs se sont appuyés sur un échantillon de 21 centres de santé (CDS), essentiellement municipaux, implantés dans 11 communes et, plus particulièrement en région parisienne, où ils sont issus d’une histoire remontant au lendemain de la seconde guerre mondiale. Avec pour caractéristique commune d’être situés dans des territoires considérés comme défavorisés.

Public plus précaire – Plus de 10 000 patients de plus de 18 ans, volontaires, ont participé à l’enquête de l’Irdes.
Le constat n’étonnera personne : les personnes qui frappent à la porte d’un CDS sont plus pauvres et plus malades que la moyenne… Les chiffres détaillés le confirment.
Comparativement à l’ensemble de la population consultant en médecine générale, les patients sont plus jeunes, avec un niveau d’éducation ...

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Centres de santé : un public défavorisé à l’état de santé dégradé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement