Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « La crise sanitaire ne doit pas être gérée de la même manière à Marseille qu’à Laval »

[Entretien] Crise sanitaire

« La crise sanitaire ne doit pas être gérée de la même manière à Marseille qu’à Laval »

Publié le 22/09/2020 • Par Isabelle Raynaud • dans : France

Olivier Richefou Mayenne
Mayenne
La Mayenne a connu dès juillet une recrudescence du nombre de cas de Covid-19 sur son territoire. Le président du conseil départemental, Olivier Richefou, défend aujourd'hui une réponse localisée pour faire face à la pandémie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

De plus en plus de départements sont classés en zone de circulation active du virus. Ce n’est plus le cas de la Mayenne. Comment avez-vous fait pour reprendre le contrôle ?

Si on s’en est sorti, c’est qu’on a décidé, avec M. le préfet, de faire ce qu’est en train de faire le président de la République : la décision doit être prise par les acteurs locaux – le duo formé par le préfet et les élus locaux, avec au premier rang sur de tels sujets, le président du conseil départemental, notamment parce qu’il y a la dimension Ehpad et services à domicile qui est très importante. L’Agence régionale de santé (ARS) doit rester un conseil d’experts.

Nous avons mis en place des mesures proportionnées : bien sûr, tester – certains ont ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Santé : quand les collectivités reprennent la main

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La crise sanitaire ne doit pas être gérée de la même manière à Marseille qu’à Laval »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement