Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

politiques culturelles

Etats généraux des festivals : coup de com ou amorce d’une politique ?

Publié le 18/09/2020 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

musique-festival-Urupong-AdobeStock_294681601
© Urupong-adobstock
Organisés par le ministère de la Culture, les états généraux des festivals auront lieu les 2 et 3 octobre à Avignon et dans les directions régionales des affaires culturelles (Drac). Les acteurs du secteur ont très bien accueilli cette initiative. Pour ne pas les décevoir, le ministère va devoir emprunter un chemin étroit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les états généraux des festivals, prévus des 2 et 3 octobre suffiront-ils à regonfler le moral des acteurs du secteur ? Nul ne peut encore le dire, tant les mesures sanitaires liées à la pandémie de covid les ont conduits au bord du gouffre financier. Et tant l’espoir de voir l’étau sanitaire se desserrer au cours des prochains mois s’affaiblit de jour en jour.

Les festivals, vus comme un secteur culturel à part entière

Une chose est sûre, la perspective des états généraux organisés simultanément à Avignon et en région fait l’effet d’un baume au cœur. « Avec l’organisation de ces états généraux, le ministère a repris la main sur un secteur qu’il avait abandonné ces dernières années », se félicite Paul Fournier, président de France Festivals.

Ce dernier a aussi repéré un autre signal ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Santé : quand les collectivités reprennent la main

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Etats généraux des festivals : coup de com ou amorce d’une politique ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement