Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Logement

Coronavirus : une adaptation nécessaire des fonds de solidarité pour le logement

Publié le 28/09/2020 • Par Rouja Lazarova • dans : Actu expert santé social, France, Innovations et Territoires

Fotolia Michael Nivelet
Alors que la crise sanitaire mute en crise sociale, menaçant le maintien de certains ménages dans leur logement, les fonds de solidarité pour le logement, gérés par les départements et les métropoles, tentent de répondre aux besoins.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Mobilisation générale pour les locataires précaires

«Le fonds de solidarité pour le logement , c’est une grosse machine », résume Chrystelle Déat, responsable de service « logement » à la maison de l’habitat et du cadre de vie du département du Puy-de-Dôme. Les 120 FSL existants au niveau national constituent un énorme paquebot, dont le pilotage exige de multiples coopérations et se caractérise par une lourdeur peu adaptée à l’urgence. Cependant, c’est vers eux que se sont tournés les pouvoirs publics dès les premières heures du confinement et les alertes des bailleurs sociaux sur le risque d’explosion d’impayés.

Les FSL sont dotés en moyenne de 350 millions d’euros par an. Ce financement est assuré à 77 % par les départements (qui reçoivent en contrepartie une compensation de l’Etat d’environ 94 millions). Le reste des financeurs sont les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Mobilisation générale pour les locataires précaires

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Coronavirus : une adaptation nécessaire des fonds de solidarité pour le logement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement