logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/696214/le-mercato-des-dg-chamboule-par-la-crise-sanitaire/

MOBILITÉS
Le mercato des DG chamboulé par la crise sanitaire
Emeline Le Naour | A la une | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 17/09/2020 | Mis à jour le 18/09/2020

Avec un second tour des élections retardé de plusieurs semaines, le renouvellement des conseils municipaux et intercommunaux a pris un tournant inédit imposant aux élus l’urgence de l’action politique. Un contexte qui a également changé la donne pour les DG dont le mercato a été quelque peu chamboulé.

« J’ai pris mes fonctions de directeur général des services entre les deux tours de l’élection municipale. C’était pour le moins inhabituel et une petite prise de risque pour moi », reconnaît David Le Borgne, DGS de la ville de Mayenne et de Mayenne communauté (33 communes, 38 000 hab., 420 agents).

Auparavant DGS de Pont-Péan, commune de Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine), David Le Borgne – dont la candidature avait été adoubée au préalable par les trois candidats en lice à la mairie de la ville – a dû faire face à « un calendrier perturbé » dès sa prise de fonctions. Le tout, sans même savoir quel édile il allait servir : « ce poste de DGS ville-interco mutualisé était vacant depuis 8 mois, à cela s’est ajoutée la crise sanitaire, il y avait donc une volonté d’agir vite de la ...

CHIFFRES CLES

Sur 190 villes de plus de 40 000 habitants :

  • 79 maires réélus au 1er tour
  • 62 maires réélus au 2e tour
  • 40 changements de majorité au 2e tour
  • 9 changements de maires sans changement de majorité
  • 74 % de maires réélus et 21% de changements de majorité.

Chiffres de l’Association des administrateurs territoriaux de France (AATF)


POUR ALLER PLUS LOIN