Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité

La gratuité des transports publics, coûte que coûte

Publié le 25/09/2020 • Par Arnaud Garrigues • dans : A la une, A la une, A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, France

Montpellier - Tramway - Ligne 1- Mosson-Odysseum
Montpellier - Tramway - Ligne 1- Mosson-Odysseum Flickr CC by sa IngolfBLN
Une vingtaine de maires ayant proposé la gratuité des transports publics lors de la campagne électorale ont été élus. Face à une crise sanitaire qui complique la mise en place de cette mesure, les élus affichent leur détermination, tout en avançant pas à pas.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La proposition a fait un vrai tabac aux municipales : pas moins de 108 candidats ont intégré la gratuité des transports publics dans leur programme. « Le plus souvent lorsqu’ils étaient en position de challenger », souligne Pierre Van Cornewal, délégué général du think tank TDIE, qui a passé au crible les programmes mobilités de ces élections. C’est, de fait, une mesure choc et facilement compréhensible. Au final, 19 de ces candidats ont été élus.

La gratuité des transports, un thème qui marquera les élections municipales de 2020

54 territoires concernés

Le groupe des 35 territoires déjà passés à la gratuité s’est donc considérablement étoffé. Et, désormais, il ne se limite plus à des intercommunalités petites ou moyennes, comme celles de Châteauroux ou Dunkerque, et à des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Gazette pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Santé : quand les collectivités reprennent la main

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La gratuité des transports publics, coûte que coûte

Votre e-mail ne sera pas publié

Alain22

26/09/2020 10h13

Actuellement, il y a 2 types d’usagers, ceux qui paient et ceux qui fraudent. Afin de se faire élire par les seconds, des maires proposent la « gratuité » des transports, uniquement par idéologie politique, pour ne pas avoir à punir. La gratuité n’existe pas, elle sera compensée sous forme d’impôts et/ou de taxes par ceux qui payaient leur billet qui paieront désormais officiellement pour ceux qui fraudaient.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement