Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Non classé
  • La Brique Terre Cuite: un allié de la transition écologique par l’industrie et les territoires

Cet article vous est proposé par FFTB

La Brique Terre Cuite: un allié de la transition écologique par l’industrie et les territoires

Publié le 24/09/2020 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

GDC_illustration_articleFFBT
D.R.
En France, la terre cuite est synonyme de circuit-court, proximité et économie circulaire. Et pour cause ! 95% des produits utilisés dans l’Hexagone sont issus d’une production française et 94% des produits terre cuite en fin de vie sont revalorisés.

La brique terre cuite, un matériau qui rime avec circuit court et proximité

L’argile est la matière première de la brique. 100% naturelle, elle est abondante à la surface de toute la planète. Géosourcée, chaque argile a ainsi des propriétés qui lui appartiennent : c’est pourquoi on commence par comprendre les propriétés de l’argile avant de concevoir et dimensionner le process de production. Le site de production est donc construit à proximité de son gisement d’argile : le parcours de l’argile est donc court entre le site d’extraction et le site de transformation : moins de transport et donc moins de camions et d’émissions de CO2  : un vrai gain pour l’environnement !

Quand on sait que 95% des produits utilisés sur le marché national sont issus d’une production française, on comprend la place de l’industrie de la terre cuite sur l’économie et les acteurs locaux. Un site de fabrication français garantit en effet la pérennité de l’activité industrielle sur son territoire et, ce pour plusieurs décennies.

Grâce à un réseau de négoces dense, les produits terre cuite bénéficient d’un accès facile et de peu d’intermédiaires, du site de fabrication au chantier.

La terre cuite s’inscrit donc naturellement dans les circuits courts !

S’engager pour un emploi local, non délocalisable

Acteurs de l’économie et de l’emploi local, les fabricants de terre cuite française participent à près de 105 000 emplois directs ou induits et non-délocalisables en fabrication et mise en œuvre (charpentiers, couvreurs, plâtriers, maçons…). Nous sommes fiers de contribuer à l’attractivité et au développement socio-économique de nos territoires d’implantation.

Revaloriser, recycler, réutiliser

L’économie circulaire est au cœur des préoccupations des briquetiers : transformer, revaloriser, recycler et réutiliser les produits… autant de préoccupations pour réduire les déchets issus de notre activité ; depuis la fabrication j’jusqu’à la fin de vie des ouvrages.

Déchet dit « inerte », la terre cuite ne se décompose pas, ne brûle pas, ne produit aucune réaction physique ou chimique et ne détériore pas les autres matières avec lesquelles elle entre en contact.

Revaloriser les déchets de terre cuite

94 % des déchets de terre cuite sont revalorisés : 55% sont utilisés en comblement, remblaiement, stabilisation de routes, chemins ou encore terrain de tennis, et 39% (briques et tuiles) sont recyclés ou réemployés pour restaurer les monuments historiques ou bâtiments patrimoniaux.

Notre credo : le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !

Changer la donne : près de 100% des briques livrées sur palettes consignées

La destruction de 60 millions de palettes “perdues” par an, correspond à 6 000 m3 de bois détruit par jour !

Face à ces chiffres, la nécessité de  recycler devient une évidence et nos briques circulent aujourd’hui sur des palettes consignées. Plus solides et plus sûres, elles peuvent assurer 5 à 6 rotations (contre une seule sur des palettes classiques) ! Une fois retournées, les palettes sont vérifiées (et réparées si besoin), réutilisées ou broyées et utilisées en chaufferie.

Construction durable, réhabilitation et pérennité

La réhabilitation de bâtiments existants est une démarche rendue possible grâce à la pérennité de la brique terre cuite. De nombreux projets de reconversion de sites industriels en logements, en locaux d’activités pour start-ups ou même en lieux de culture témoignent de cette démarche alliant durabilité et redynamisation du bâti.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur briques.org !

Brique terre cuite, c’est simple de faire durable !

Contenu proposé par FFTB.

Prochain Webinaire

Santé : quand les collectivités reprennent la main

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Brique Terre Cuite: un allié de la transition écologique par l’industrie et les territoires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement