Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Le conseil général de Haute-Garonne se lance dans la bataille de la prison Saint-Michel de Toulouse

Patrimoine

Le conseil général de Haute-Garonne se lance dans la bataille de la prison Saint-Michel de Toulouse

Publié le 01/07/2011 • Par Laurence Lafosse • dans : Régions

Le 24 juin 2011 les élus haut-garonnais ont voté à l’unanimité une résolution pour réclamer à l’Etat la rétrocession des bâtiments pénitentiaires non utilisés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après la mairie de Toulouse, c’est au tour de Pierre Izard, président du conseil général de Haute-Garonne de monter à l’assaut de la Prison Saint-Michel.
Le 24 juin 2011, l’assemblée départementale a voté à l’unanimité une résolution pour demander à l’Etat la rétrocession des locaux pénitentiaires vides depuis 2009. 
Pierre Izard qui a annoncé vouloir entamer une telle démarche pour « éviter que ce patrimoine historique, haut lieu de la Résistance, durant la seconde guerre mondiale, ne soit vendu à la promotion immobilière », souhaite dans un deuxième temps le rétrocéder à la municipalité toulousaine.

Demande de rétrocession des locaux – La démarche pour l’instant amiable du conseil général de Haute-Garonne, s’appuie sur le travail minutieux de collecte d’informations réalisé depuis plusieurs mois par « la société des amis des archives ». Construite entre 1862 et 1870 par le département moyennant 800 000 francs de l’époque, l’ancienne maison d’arrêt, aurait exclusivement été cédée à l’Etat pour assurer la fonction pénitentiaire.
Le service n’existant plus, le conseil général souhaite la rétrocession des locaux. Par communiqué de presse interposé, le nouveau préfet de Midi-Pyrénées, Henri-Michel Comet, conteste cette version et précise que « l’arrêté du 2 janvier 1946 de cession des bâtiments à l’Etat ne présente aucune mention de condition particulière d’affectation des locaux ».

Classement de la façade et de la cour des fusillés – L’annonce fin janvier, de la vente prochaine au privé de la prison Saint-Michel a suscité de virulentes critiques de la part d‘associations de riverains et d’anciens combattants, relayées par des manifestations et de pétitions pour garantir la préservation complète des lieux.
La préfecture avait en effet demandé à la Drac un classement partiel, limité à la façade, au castelet d’entrée et à la cour, dite «cour des fusillés» en souvenir aux résistants qui y ont été fusillés durant l’occupation allemande. Elle propose de céder cette partie classée (2000 m2) à la municipalité pour l’euro symbolique.
Evalué par France Domaine, le prix de cession de l’ensemble d’une surface de 15 000 m2  est passé de :

  • 750 000 euros en 2002 
  • à 11,3 millions d’euros en 2011. 

Un prix est jugé exorbitant par la ville, qui souhaitait se porter acquéreur .
Situé au Sud de Toulouse, dans un quartier proche de l’université de sciences, l’ancienne prison fait l’objet d’un projet culturel porté par la ville, qui souhaite transformer le lieu en résidence d’artistes.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil général de Haute-Garonne se lance dans la bataille de la prison Saint-Michel de Toulouse

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement