Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Lutte contre les déserts médicaux

Les petites villes se battent pour une offre de soins de proximité

Publié le 08/09/2020 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

sante-medecin-UNE
Rhoda Baer - National Cancer Institute / Public Domain
Dans la perspective d’une seconde étape annoncée du Ségur de la Santé, l’Association des Petites villes de France (APVF) a présenté le 8 septembre ses propositions « pour une offre de soins de qualité et de proximité dans les territoires ». Avec une priorité : la lutte contre les déserts médicaux.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

En clôturant solennellement le Ségur de la Santé, le 21 juillet, Olivier Véran a annoncé des mesures pour « accélérer la transformation du système » dont la mise en musique fera l’objet de concertations au niveau des territoires avec un comité de suivi rassemblant l’ensemble des acteurs.

A son tour, après pratiquement toutes les associations d’élus, l’Association des petites villes de France (APVF) a présenté le 8 septembre une contribution très étoffée « pour une offre de soins de qualité et de proximité dans les territoires ». Un dossier qu’elle étaie et défend depuis de nombreuses années et dont la crise sanitaire confirme l’actualité et l’acuité.

Pour son président, Christophe Bouillon, maire de Barentin (Seine-Maritime, 12 300 hab.), si le système a tenu, il a aussi montré des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les petites villes se battent pour une offre de soins de proximité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement