Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Entretien] Urbanisme

« Le néolibéralisme a été incarné par des maires de gauche »

Publié le 08/09/2020 • Par Romain Gaspar • dans : France

Gilles PINSON, sociologue
RODOLPHE ESCHER
Explosion des inégalités, gentrification, éviction des populations précaires, envol des loyers, ghettoïsation des populations à la fois les plus riches et les plus pauvres… Dans son dernier ouvrage, "La ville néolibérale (PUF, 2020), Gilles Pinson, politiste spécialiste des métropoles et professeur à Sciences Po Bordeaux, propose une synthèse des travaux sur le néolibéralisme dans les politiques urbaines et en livre également une critique.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Depuis les années 80, de nombreux chercheurs en sciences sociales, principalement anglo-saxons, dénoncent les effets du néolibéralisme sur les villes. La notion de ville néolibérale décrit une évolution des politiques urbaines vers de plus en plus de compétition entre les territoires pour faciliter les investissements immobiliers, attirer les capitaux et encourager l’instal­lation des groupes sociaux qui sont considérés comme étant les plus stratégiques dans cette nouvelle économie. « Contrairement à une vision simpliste qui sature les discours militants », la néolibéralisation ça n’est pas le démantèlement de l’Etat qui est poursuivi, mais la mise des politiques publiques au service de cet objectif de développement et de généralisation des mécanismes de marché. « L’Etat ne disparaît pas ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le néolibéralisme a été incarné par des maires de gauche »

Votre e-mail ne sera pas publié

Fab

09/09/2020 09h48

Merci pour cette interview très intéressante, qui va à l’encontre de beaucoup d’idées reçues et ouvre à la réflexion.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement