Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Equipements de proximité

Quel temps d’accès moyen aux équipements et aux commerces dans les grandes villes ?

Publié le 11/09/2020 • Par Alexandre Léchenet Laura Fernandez Rodriguez • dans : A la une, Dossiers d'actualité, France

paris_durees
D.R.
La Gazette des communes s'est penchée sur l'accessibilité à pied à différents équipements (commerces, sport, santé...) dans les grandes villes et publie, ville par ville, les résultats.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les territoriaux imaginent le monde d'après

En moyenne, il faut cinq minutes de marche à un Rennais pour aller faire ses courses, contre trois minutes à pied pour un Lillois et quatre minutes pour un Bordelais.

La « ville du quart d’heure » s’est imposée dans certains programmes pour les élections municipales, mais d’où part-on ? La Gazette, dans le cadre de son enquête sur ce concept, a établi un état des lieux dans les plus grandes villes de France, celles comptant plus de 200 000 habitants. Avec comme objectif de répondre à la question : quel est le temps moyen de marche à pied des habitants de ces villes pour accéder à des équipements de la vie quotidienne ?

La « ville du quart d’heure », c’est un concept développé par Carlos Moreno : six grandes fonctions sociales – se loger et produire dignement, accéder aux soins, s’approvisionner, apprendre et s’épanouir – doivent être accessibles en un quart d’heure à pied ou à vélo depuis n’importe quel point de la ville. Dans le travail que nous avons réalisé, nous avons retenu comme critère 15 minutes à pied.

Comment nous avons fait

Nous avons privilégié la comparaison entre villes à la précision des calculs. Nous avons choisi la base des équipements de l’Insee, malgré quelques manques. Dans cette base, nous avons pris :

  • les commerces (épiceries, supermarchés, hypermarchés),
  • les écoles maternelles et primaires, les espaces sportifs (stades et gymnases),
  • les piscines,
  • les cinémas,
  • les agences Pôle emploi.

Les commissariats de police et gendarmeries n’ont pas été conservés dans notre analyse car les données étaient incomplètes.
Nous aurions souhaité ajouter à notre calcul les espaces verts ou les bibliothèques municipales, mais nous n’avons trouvé aucune base de données convenable.

Nous avons calculé la durée d’un trajet à pied depuis 150 points choisis au hasard dans l’ensemble des sous-quartiers des villes étudiées – les IRIS définis par l’INSEE – avec l’équipement le plus proche.
Le calcul des temps de parcours est réalisé grâce à Open Street Map, qui simule pour chacun le chemin le plus rapide à pied, comme lors de l’utilisation d’un GPS. Voilà ci-dessous le résultat pour Paris (les autres cartes se trouvent en fin d’article).

La forte densité de Paris en fait une ville très accessible et la ville du quart d’heure semble déjà là. Ces bons chiffres cachent cependant quelques disparités entre quartiers et certains équipements n’ont pas été analysés.

Pour atteindre l’objectif dans les faits, il faut être sûr de n’oublier personne : « La ville du quart d’heure doit être valable pour tous », des plus jeunes aux plus âgés, explique Carine Rolland, adjointe à la maire de Paris chargée de la ville du quart d’heure.

Nous avons également établi une moyenne pondérée de ces durées en fonction de la population de chaque IRIS pour déterminer des temps de trajet moyens, par ville et par catégorie pour ainsi mieux les comparer. Faute de pouvoir correctement analyser le trajet vers le lieu de travail, nous avons mesuré la part des habitants se rendant à pied au travail, à partir des données collectées par l’Insee.


Enfin, pour mesurer le chemin restant à parcourir pour atteindre cet objectif de la ville du quart d’heure, nous avons mesuré la part de la population vivant à plus de quinze minutes à pied de ces différents équipements.

L’accès aux équipements, ville par ville

Cliquez sur chaque image pour la voir en plus grande résolution ; nous avons réalisé ces cartes pour

nice_durees rennes_durees strasbourg_durees toulouse_durees bordeaux_durees lille_durees lyon_durees marseille_durees nantes_dureesmontpellier_durees

 

Diagnostic temporel

access_rennes_pop-minDès 2014 à Rennes la grille de lecture du territoire s’est basée sur le temps : la carte réalisée et publiée ci-dessus s’intéresse à la question des temps d’accès aux commerces et services. L’actualisation de ces travaux est d’ailleurs en cours. De nombreuses méthodologies de diagnostic temporels ont été réfléchies depuis plusieurs années, notamment sous l’impulsion de l’association Tempo territorial.

Pour répondre aux interrogations de la Métropole Aix-Marseille-Provence sur la lecture publique, le cabinet d’études datactivist a de son côté travaillé en plusieurs étapes, en commençant par identifier les données souhaitées et existantes. Un travail autour de cartes isochrones – qui mettent en avant les zones accessibles dans des durées similaires – a été mené et l’ambition est d’équiper les bibliothèques de la métropole avec les données utiles à leur propre diagnostic. Le travail, encore en cours, devrait être présenté aux élus de la métropole au début de l’année prochaine.

bandeau-open-data

Références

Le script en R qui a permis le calcul de ces durées de trajet.

Cet article fait partie du Dossier

Les territoriaux imaginent le monde d'après

Sommaire du dossier

  1. Un chemin pour le monde d’après
  2. La ville du quart d’heure à la recherche du temps perdu
  3. « Les DGS du XXIè siècle doivent être transgressifs »
  4. Quel temps d’accès moyen aux équipements et aux commerces dans les grandes villes ?
  5. Péréquation : une réforme attendue pour calmer le jeu
  6. Le manifeste de l’ADT-INET pour réussir la transition territoriale
  7. Vers un nouveau contrat social et environnemental
  8. Forte de ses atouts, la ruralité fait campagne
  9. Ces collectivités qui disent non au retour en force de la voiture
  10. Des acheteurs réalistes pour la commande publique de demain
  11. Ces acteurs locaux qui prônent un choc de décentralisation
  12. « C’est la continuité des services qui nous mobilise, plutôt que l’idée du monde d’après »
  13. « L’habitat partagé peut se développer dans des tissus urbains traditionnels »
  14. Le numérique éducatif revient sur le devant de la scène pour lutter contre les inégalités
  15. Et si le changement climatique était enfin pris au sérieux ?
  16. La démocratie participative voit plus grand
  17. Les juristes territoriaux rêvent d’un autre monde
  18. Chargé de mission « résilience » : anticiper les chocs, capter les signaux faibles, c’est son métier
  19. Le numérique, un impératif pour absolument tous les agents
  20. Tourner la page du confinement, mais en gardant le meilleur
  21. La haute fonction publique plaide pour plus de souplesse et d’écoute par les politiques
  22. Les plateformes de mise en relation au secours des circuits courts alimentaires
  23. Si les juristes territoriaux avaient carte blanche, que changeraient-ils ?
  24. Un numérique accessible à tous et respectueux de l’environnement, bientôt labellisé
  25. Travail social : l’« aller vers » prime dans la relation à l’usager
  26. Le plan communal de sauvegarde, le couteau suisse anticrises
  27. La santé, fil rouge du plan local d’urbanisme
  28. Vertes, locales, jeunes… les musées se tournent vers des expositions new-look
  29. Quand un agrégateur de contenus devient vecteur de lien culturel
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quel temps d’accès moyen aux équipements et aux commerces dans les grandes villes ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement