Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Pauvreté

Après la crise sanitaire, l’urgence sociale

Publié le 07/09/2020 • Par Catherine Maisonneuve Emeline Le Naour • dans : Actu expert santé social, Dossiers d'actualité, France

pauvrete-distribution-nourriture-masque
Andrii / AdobeStock
Alors que le chômage augmente, suite à la première vague de Covid-19, les collectivités se prépare à un afflux - difficile à mesurer - de nouveaux publics à accompagner socialement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Pauvreté : de la crise sanitaire à l'urgence sociale

Après la déflagration sanitaire, l’urgence est désormais sociale. Au pic de circulation du Covid-19, les communes les plus pauvres ont été davantage concernées par l’excès de mortalité (1), en raison du surpeuplement des logements et de la nature des emplois occupés. Maintenant, ce sont le choc financier et ses conséquences sur ces mêmes populations qui inquiètent les professionnels. « Dans l’immédiat, il faut mettre en place des solutions pour amortir le choc social », plaide Benoît Calmels, délégué général de l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (Unccas).

En plus du public fragilisé déjà identifié, les structures sociales ont constaté l’arrivée de nouveaux profils confrontés à la difficulté alimentaire. « L’un de nos CCAS a quasiment doublé le nombre de colis ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Après la crise sanitaire, l’urgence sociale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement