Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Territoires
& Talents

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires et talents

Île-de-France Mobilités

Cet article vous est proposé par Ile-de-France Mobilités

« J’aime le positionnement du service public, j’aime travailler pour les usagers »

Publié le 11/09/2020 • Par Territoires et Talents • dans : Contenu partenaire

CLE07799-10_1
Lecocq
Romain Bourget, 28 ans, a rejoint, dès sa sortie d’école d’ingénieurs, Ile-de-France Mobilités où il est chargé de projets tramway et tram-train à la Direction des infrastructures.

C’est son stage de fin d’études à Ile-de-France Mobilités qui a été le déclencheur. « J’ai découvert à l’ENTPE le domaine des transports puis j’ai eu l’opportunité de faire un stage à Ile-de-France Mobilités. Et j’ai adoré ! ». L’étudiant se voit notamment confier le suivi de l’enquête publique initiale du tramway T13 phase 2 (entre Saint-Germain-en-Laye et Achères) dans les Yvelines. « J’étais évidemment très encadré, mais Ile-de-France Mobilités m’a fait confiance et j’ai réellement pu apprendre le métier ». Alors, lorsqu’à la fin de son stage un poste se libère, le jeune homme n’hésite pas un instant, il postule. C’était il y a six ans.

Ile-de-France Mobilités m’a fait confiance et j’ai réellement pu apprendre le métier

A 28 ans, Romain Bourget a en charge le suivi, en tant qu’autorité organisatrice, du prolongement T1 Colombes, du T11 déjà en service entre Épinay et Le Bourget et de la démarche de remise à niveau du T1 en matière de sécurité et de système de transport. Il assure également le suivi en maîtrise d’ouvrage du T13 phase 2 sur lequel il avait déjà travaillé pendant son stage. « Un projet linéaire de transport s’étale généralement sur une dizaine d’années entre les premières études et sa mise en service. Souvent, quand vous travaillez dans le privé, vous ne vous occupez que d’une partie du projet. Ici, vous pouvez le suivre de A à Z ! C’est passionnant ».

Il a réussi le concours d’ingénieur territorial en 2019

Les journées de travail se succèdent sans jamais se ressembler. « Nous sommes à la confluence de différentes thématiques : le système de transport, l’aménagement (insertion du tramway, pistes cyclables, trottoirs, aménagement des carrefours), l’environnement (matériaux durables, réduction de l’impact environnemental des projets)… Je suis aussi amené à réaliser du foncier, du juridique ou encore à échanger régulièrement sur les projets avec les habitants ou les élus… Nous travaillons en transversalité avec les autres services, c’est extrêmement varié et on ne s’ennuie jamais ».

Nous travaillons en transversalité avec les autres services, c’est extrêmement varié et on ne s’ennuie jamais

En 2019, Romain Bourget, qui était jusque-là contractuel, a décidé de passer le concours d’ingénieur territorial. « Le positionnement de chargé de missions au sein d’une collectivité me plaît. J’aime cette vision du service public et travailler dans l’intérêt des usagers. Je gagne peut-être un peu moins que dans certains grands groupes privés, mais j’ai une qualité de travail inestimable avec la possibilité de creuser certains sujets, en faveur de l’intérêt général, qu’il ne serait pas toujours possible d’approfondir dans une entreprise privée pour des raisons économiques ». Depuis avril 2020, Romain Bourget est fonctionnaire stagiaire (cadre A filière technique), il sera titularisé en avril 2021. « J’ai eu la chance de pouvoir suivre, via Ile-de-France Mobilités, une préparation au concours d’ingénieur territorial organisé par le CNFPT. En complément, mon employeur a aussi organisé des oraux blancs en interne pour les candidats admissibles. Cela a été un vrai plus ».

J’ai une qualité de travail inestimable avec la possibilité de creuser certains sujets, en faveur de l’intérêt général, qu’il ne serait pas toujours possible d’approfondir dans une entreprise privée

Dans l’immédiat, Romain Bourget n’envisage pas de changer de poste. « Je me plais toujours beaucoup dans mon service et à mon poste. Mais Ile-de-France Mobilités encourage fortement la mobilité en interne. Si une opportunité se présente plus tard, je pourrais postuler. Il est certain que je souhaite rester dans le service public, et dans le domaine des transports, pour la suite de ma carrière ».

Les offres d'emploi de Île-de-France Mobilités TOUTES LES OFFRES

Commentaires

« J’aime le positionnement du service public, j’aime travailler pour les usagers »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement