Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

sécurité publique

Port obligatoire du masque dans la rue : la grande confusion

Publié le 26/08/2020 • Par Brigitte Menguy • dans : A la une, Actu experts prévention sécurité, Actu juridique, France

Masque
Twitter Ville de Lille
Obligatoire dans les lieux fermés accueillant du public depuis le 20 juillet, le port du masque est plus désordonné selon les municipalités. Si certaines villes le généralisent à l’ensemble de leur territoire, d’autres le restreignent à certaines rues. Une confusion qui crée illisibilité et insécurité juridique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’heure où Marseille voit durcir ses mesures sanitaires, la question du port obligatoire du masque en extérieur est devenue centrale au sein des territoires, d’autant plus lorsque ces derniers sont sujets à une hausse rapide des cas de contamination au Covid-19.

  • Reprise de l’épidémie : il faut « vivre avec le virus », selon Jean Castex

Scientifiquement prouvé comme une réponse efficace à la limitation de la propagation du virus, le port du masque est obligatoire depuis le 20 juillet dans l’ensemble des lieux fermés accueillant du public dans l’Hexagone. Une règle unique et nationale qui n’a pas son pareil pour l’extérieur.

Illisibilité

« C’est totalement illisible pour le citoyen » se désole Philippe Laurent, maire de Sceaux et secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF) ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Port obligatoire du masque dans la rue : la grande confusion

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

27/08/2020 06h45

« Scientifiquement prouvé comme une réponse efficace à la limitation de la propagation du virus » ?
Comme vous y allez !!!
L’utilité du port du masque n’a été prouvé que dans certaines conditions, pour protéger le rapport entre un malade et le personnel médical et éviter la projection de « gouttelettes » porteuses de virus.
Pour le reste, aucune étude scientifique n’a prouvé l’utilité du masque.
Les spécialistes, indépendants, considèrent que la décision de porter un masque est uniquement politique…
Et on se demande pourquoi cette obsession du masque pour tous, tout le temps, alors que l’épidémie est quasiment terminée et qu’il n’y a pratiquement plus de malades symptomatiques dans les rues.
Et pourquoi, au plus fort de la crise, les masques étaient-ils interdits ?
Du coup, parler de grande confusion, c’est bien vu.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement