Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Les impôts de production pour les collectivités, de quoi parle-t-on ?

Publié le 25/08/2020 • Par Romain Gaspar • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_112575436
AdobeStock
Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno le Maire a confirmé la baisse de 10 milliards d'euros des "impôts de production" en 2021, dans le cadre du plan de relance. Mais concrètement à quoi correspond ce terme flou imposé par les organisations patronales pour faire baisser l'imposition sur les entreprises ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après plusieurs années de lobbying intense, et malgré les protestations des collectivités qui dénoncent une réduction de leur autonomie fiscale, les organisations patronales sont sur le point d’obtenir une forte baisse de la fiscalité économique dès 2021.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a confirmé ces derniers jours à longueur d’interview son engagement de réduire de 10 milliards d’euros les impôts dits « de production » sur les entreprises dès l’année prochaine.
Le détail de cette mesure que le ministre souhaite « pérenne » devrait être annoncé la semaine prochaine lors de la présentation du plan de relance de 100 milliards d’euros du gouvernement.

Mais derrière cette sémantique agressive popularisée par le Medef, de quels impôts locaux ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les impôts de production pour les collectivités, de quoi parle-t-on ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement