Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie participative

Métropole Rouen Normandie: la mue d’un ancien champ de courses en un immense parc pensé par tous

Publié le 25/08/2020 • Par Alizée Guilhem • dans : actus experts technique, France, Innovations et Territoires, Régions

A Rouen, sur un ancien champ de courses de 28 hectares, la métropole fait aménager un grand parc urbain.
A Rouen, sur un ancien champ de courses de 28 hectares, la métropole fait aménager un grand parc urbain. D.R.
La volonté politique de préserver le site de l’hippodrome du Champ des bruyères, poumon vert intra-urbain, a permis de l’aménager pour répondre au mieux aux attentes. La métropole Rouen Normandie a recherché le bénéfice de ce grand espace vert pour l’ensemble des habitants de l’agglomération. Après plusieurs années de concertation, les diverses envies d’aménagement ont été conciliées dans un projet ambitieux qui va voir le jour cette année.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Avec près de 30 % de son territoire constitué de forêts, la métropole Rouen Normandie bénéficie d’une richesse naturelle remarquable », déclare l’intercommunalité rouennaise sur son site internet. Mais ces forêts se situent en périphérie du tissu urbain, qui se distingue quant à lui par la faible présence d’espaces verts. Depuis plusieurs années, des efforts sont réalisés par l’interco en matière de « verdissement », comme en témoigne l’aménagement des quais de la rive gauche de la Seine, inaugurés à l’été 2016.

Dix ans plus tôt, déjà, lorsque l’hippodrome du Champ des bruyères cesse son activité, la création d’un grand parc sur cette trentaine d’hectares paraît une opportunité à ne pas manquer. Situé sur d’anciennes terrasses alluvionnaires de la Seine, c’est l’un des derniers sites non urbanisés de l’agglomération, remarquable par la présence d’une flore et d’une faune spécifiques. « Entre 2005 et 2013, il y a eu un temps de latence pour rechercher des accords politiques. Le terrain est à cheval sur plusieurs communes, et c’est finalement la métropole qui l’a racheté, retrace Audrey Hirbec, cheffe de projet à la métropole. ça a été un peu long, mais l’essentiel est que ce poumon vert intra-urbain ait été préservé. »

Concertation par des ateliers et un « serious game »

Certains habitants étaient très attachés au site et le faisaient vivre par le biais de l’association Champ de courses des Bruyères ensemble, notamment. Ils souhaitaient participer à la définition du projet qui serait ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Métropole Rouen Normandie: la mue d’un ancien champ de courses en un immense parc pensé par tous

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement