Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Covid-19

La Mayenne vulnérable face à l’épidémie, son président s’agace

Publié le 04/08/2020 • Par Alexandre Léchenet • dans : Actu expert santé social, France

carte_vulnerabilite_31072020
D.R.
Olivier Richefou, président du conseil départemental de la Mayenne, multiplie les interventions dans les médias alors que la Mayenne est le seul département à être signalé comme ayant une vulnérabilité « élevée » face à l'épidémie de Covid-19 en métropole. Six département ont un niveau de vulnérabilité « modérée »

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Olivier Richefou est en colère. Le patron de la Mayenne n’apprécie pas la mauvaise publicité faite à son département à la suite de la reprise de la pandémie dans son territoire. Le ministère des affaires étrangères belge a même interdit les voyages vers le département de la Mayenne.

L’incidence au delà du seuil d’alerte

Le taux d’incidence hebdomadaire dans le département, c’est à dire le nombre de personnes testées positives au coronavirus en fonction de la population, a dépassé le seuil d’alerte depuis la mi-juillet, mais est en train de décroître.