Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Grand âge

Des solutions contre l’isolement des personnes âgées

Publié le 30/07/2020 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France, Innovations et Territoires

isolement-personne-agee-dependance-retraite
De Visu / AdobeStock
Lors de l'épidémie de coronavirus, le Réseau francophone des villes amies des aînés a testé la robustesse de sa démarche transversale autour du lien social et du bien-vieillir. Deux autres dispositifs nationaux embarquent des collectivités dans la solidarité de proximité : les chartes de la MSA et la démarche Monalisa. Mais il reste des territoires en friche. L'avenir est peut-être à des cellules de coopération territoriales ou municipales, coordonnées par les collectivités avec la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après l’urgence, le temps de la résilience ? L’équipe du réseau francophone des Villes amies des aînés l’a écrit dans une tribune les « jours d’après » ne doivent pas cantonner le vieillissement au médico-social. L’enjeu est le vivre ensemble. Pour Angélique Giacomini, sa déléguée générale adjointe, « l’épidémie a mis la démarche Villes amies des aînés à l’épreuve d’une situation inédite et donné l’occasion de vérifier l’intérêt d’un travail transversal sur le lien social». Elle cite l’exemple de Dijon : les bibliothécaires y ont téléphoné à leurs abonnés de plus de 70 ans, pour savoir comment ils allaient : « en toute simplicité, ils se connaissent, du coup l’appel n’a pas été vécu comme intrusif ou stigmatisant».

De toutes façons « on est toujours le vieux ou le jeune de quelqu’un ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des solutions contre l’isolement des personnes âgées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement