Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie

13 propositions pour accélérer la relance

Publié le 29/07/2020 • Par Romain Mazon • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Bio2
CC0
Des dérogations, des assouplissements, et des recommandations : la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation de l’Assemblée nationale a présenté, mercredi 29 juillet, 13 propositions pour permettre aux collectivités de contribuer pleinement à la relance économique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ne plus tergiverser. A la rentrée, en septembre, il faudra mettre toute la capacité d’investissement des collectivités territoriales dans la bataille de la relance, après la thérapie de choc contre le coronavirus qui a mis l’économie du pays à terre. En un petit mois, la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation de l’Assemblée nationale a conduit une série d’auditions qui ont abouti à 13 propositions, dévoilées le 29 juillet.

Leur point commun : débrider les moyens d’action pour les collectivités territoriales, qui pèsent près de 70 % de l’investissement public civil à travers la commande publique, rappelle la délégation. « Nos propositions portent sur l’investissement, et pas le fonctionnement », a lourdement insisté Stéphane Baudu, député (Modem) de Loir-et-Cher, lors d’une visio-conférence de presse. « Le risque existe, en effet, de renforcer fortement l’emploi public en période de crise économique et d’accroitre ainsi durablement les dépenses de fonctionnement », s’inquiète le rapport.

Le levier de la commande publique

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

13 propositions pour accélérer la relance

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement