Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Résilience : unis pour résister aux inondations

Publié le 28/07/2020 • Par Solange de Fréminville • dans : France

Heavy rainfalls caused floods in southern France, here in Anduze, on june 12th 2020 (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive169554.jpg) [Photo via MaxPPP]
Heavy rainfalls caused floods in southern France, here in Anduze, on june 12th 2020 (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive169554.jpg) [Photo via MaxPPP] PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
L’établissement public territorial de bassin a assuré un pilotage stratégique et opérationnel d’actions structurantes pour réduire l’impact des inondations sur les communes du bassin versant.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

La longue marche vers la résilience

EPTB Gardons (Gard) 161 communes • 200 000 hab. – Les 8 et 9 septembre 2002, des pluies diluviennes ont brusquement fait grossir le Gardon, dont le débit a atteint un niveau record (7 000 mètres cubes par seconde), dévastant tout sur son passage. Berges érodées, ouvrages abîmés, villages envahis par la boue et les débris… Les dégâts étaient d’une telle ampleur qu’il devenait nécessaire pour les 171 communes du bassin versant, la plupart situées en milieu rural, de se doter d’un outil commun pour surmonter le désastre et s’adapter à un risque de fortes crues qui est en fait permanent.

C’est ainsi que l’établissement public territorial de bassin (EPTB) Gardons est monté en puissance. Alors qu’il ne comptait, en plus du département du Gard, qu’une quarantaine de communes adhérentes en 2002, elles sont 161 aujourd’hui, auxquelles s’ajoutent, depuis deux ans, les huit intercommunalités du territoire qui lui ont transféré leurs compétences en matière de gestion du bassin versant. L’agglomération d’Alès a pris la présidence de l’établissement et apporté une contribution majeure à son financement.

Actions cohérentes

L’intérêt d’un outil commun est d’abord de constituer une

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Résilience : unis pour résister aux inondations

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement