Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Quand la façade maritime devient le port d’attache pour l’avenir

Publié le 30/07/2020 • Par Frédéric Ville • dans : Innovations et Territoires, Régions

TOURISME EN VENDEE
Michel Plassart / Saif Images
Forte d’un littoral important et touristique, la Vendée entend coordonner le soutien aux activités maritimes, avec des objectifs de développement économique. Son plan Vendée ambition maritime passe par un soutien aux activités maritimes, à l’aménagement du territoire et à l’innovation, sur fond de changement climatique. Plus de la moitié du soutien de 96 millions d’euros est fléchée sur la modernisation des ports. Mais la crise sanitaire n’impose-t-elle pas une réorientation en aides directes ?

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

[Vendée 675 200 hab.] Entre 2018 et 2023, le plan Vendée ambition maritime, ce sont 60 actions financées à hauteur de 96 millions d’euros, selon quatre axes d’investissement : activités du secteur primaire maritime, innovation, aménagement du territoire et promotion de la culture maritime. « Jusqu’à présent, il n’y avait pas de démarche coordonnée sur notre espace littoral et maritime et ses 260 kilomètres de côtes, explique Noël Faucher, vice-président du département, chargé du plan. Or, c’est un enjeu de développement économique et environnemental avec le changement climatique. » Si la région a la main sur le développement économique, le département conserve les ports en gestion directe et le soutien peut être indirect.

Pour appuyer les activités (ostréiculture, aquaculture, pêche…), le plan prévoit de valoriser les métiers auprès des jeunes générations, notamment en diffusant des films aux collégiens, et de favoriser la transmission d’entreprise. Un observatoire de la qualité des eaux maritimes a également été mis en place (salinité, turbidité, taux d’oxygène, température…) pour comprendre par exemple les mortalités récentes de coquillages tels que les huîtres et les moules, dues au norovirus.

Le covid-19 rebat les cartes

La Vendée pratique aussi le lobbying. Alors que le Brexit a des répercussions importantes sur la pêche vendéenne, « avec le département de la Loire-Atlantique et la région Pays de la Loire, nous avons fait part de nos inquiétudes à l’Union européenne en septembre 2019, relate Noël Faucher. Les pêcheurs vendéens ont en effet 20 % de leur chiffre d’affaires liés à des quotas de pêche dans les eaux britanniques, qu’ils n’utilisaient pas mais échangeaient avec les Bretons contre des quotas en zone sud du golfe de Gascogne. Il va donc falloir une nouvelle répartition de ces quotas, ce qui sera d’autant plus difficile que, par ailleurs, notre flottille de pêche a diminué tandis que celle des Espagnols a augmenté entre-temps ».

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quand la façade maritime devient le port d’attache pour l’avenir

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement