Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aide aux victimes

Violences conjugales : le Parlement durcit la loi pour protéger les victimes

Publié le 23/07/2020 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

ViolencesFemmes_FlickrGRome
Flickr (G. Rome)
La proposition de loi visant à protéger les victimes de violences conjugales déposée par les députés LREM Bérangère Couillard et Guillaume Gouffier-Cha a été définitivement votée mercredi 21 juillet. Le texte, qui s’inscrit dans le prolongement du Grenelle contre les violences conjugales, présente une dizaine de mesures pour mieux repérer et protéger les victimes, et durcir les sanctions à l’égard des auteurs de violences.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Une étape supplémentaire dans l’édification de notre arsenal juridique pour protéger toutes les victimes. » Dans un communiqué commun avec le ministre de la Justice, Eric Dupont-Moretti, Elisabeth Moreno, nouvelle ministre déléguée en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes, a salué le vote définitif de la loi visant à protéger les victimes de violences conjugales.

Pour rappel, la lutte contre ces violences a été décrétée grande cause du quinquennat et a donné lieu à un Grenelle de septembre à novembre 2019, rassemblant professionnels, associations, victimes et élus. Une priorité gouvernementale d’ailleurs récemment réaffirmé par Marlène Schiappa, désormais ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la citoyenneté. « Je vais continuer à m’occuper de la protection des femmes face aux violences, mais côté ministère de l’Intérieur », a-t-elle déclaré dans un entretien donné à nos confrères du Figaro le 21 juillet, rappelant que ce sujet engage tous les ministères.

Le nouveau garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a pour sa part réitéré « sa détermination à mener une lutte sans merci contre le fléau des violences au sein du ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Violences conjugales : le Parlement durcit la loi pour protéger les victimes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement