Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Rentrée scolaire : les écoles se préparent à une éventuelle seconde vague

Publié le 21/07/2020 • Par Delphine Gerbeau • dans : Documents utiles, France

Children students in medical masks leave the school.
D. Tadevosian/Adobestock
Le ministère de l'Education nationale a publié le 17 juillet une circulaire relative au plan de continuité pédagogique, afin de faire face à des situations de reprise de circulation active du coronavirus.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le ministère de l’Education nationale a publié le 10 juillet dernier sa traditionnelle circulaire de rentrée scolaire qui prévoit un accueil des élèves dans des conditions normales, dans le respect des règles sanitaires relatives à la protection contre le coronavirus.

Il a cependant publié le 17 juillet une seconde circulaire relative au plan de continuité pédagogique, afin de se « préparer dans l’hypothèse d’une circulation active du virus sur tout ou partie du territoire à la rentrée ou au cours de l’année scolaire 2020 ».

« L’enjeu majeur pour la prochaine rentrée scolaire, dans l’hypothèse où les conditions sanitaires imposeraient localement la mise en œuvre d’un protocole restreignant les capacités d’accueil, est de permettre une rentrée en présentiel de tous les élèves avec un nombre de jours d’enseignement présentiel le plus élevé possible, tout en assurant leur sécurité et celle des personnels », ajoute la circulaire.

Du présentiel au distanciel

Deux hypothèses sont prévues : en cas de circulation active du virus, nécessitant une réduction de la capacité d’accueil des élèves, tous les élèves doivent avoir accès à des cours en présentiel chaque semaine, même si cette période de cours peut ne pas forcément correspondre à l’ensemble du temps scolaire, et leur présence est obligatoire. Deux publics prioritaires sont ciblés : les enfants en situation de handicap, et les enfants en classes de CP- CE1 dédoublés, qui devront être scolarisés à temps plein.

La seconde hypothèse est celle d’une circulation très active du virus, nécessitant la fermeture des écoles, collèges et lycées sur une zone géographique déterminée. L’intégralité de l’enseignement devra être assuré en distanciel, et pour éviter les situations de retard et de décrochage scolaire, les enseignants sont invités à maintenir le lien avec les élèves en les contactant chaque semaine pour faire le point sur leurs difficultés. L’accent devra être mis sur le partage des contenus au sein des établissements, et l’aide aux parents pour le suivi du travail des élèves.

 

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rentrée scolaire : les écoles se préparent à une éventuelle seconde vague

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement