Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services publics

Pourquoi faire du numérique un véritable service public ?

Publié le 09/07/2020 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

service-en-ligne
AdobeStock
Dans un avis adopté le 8 juillet, le Conseil économique, social et environnemental formule plusieurs préconisations pour relever le « défi de la transition numérique au bénéfice des services publics ». Il recommande ainsi de faire du numérique un « service public » à part entière.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« L’évanescence des services publics » : dans son discours d’ouverture au Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Défenseur des droits Jacques Toubon qui terminera son mandat dans quelques jours, a repris la formule de son dernier rapport annuel, dévoilé début juin.

Un constat largement partagé par l’avis « Services publics, services au public et aménagement des territoires à l’heure du numérique », rapporté par Yves Kottelat (groupe CGT-FO) et Patrick Molinoz (groupe des personnalités qualifiées), au nom de la section de l’aménagement durable des territoires, présidée par Eveline Duhamel (groupe des entreprises) et adopté à 168 voix pour, 3 abstentions et 0 contre mercredi 8 juillet.

Cet avis, qui s’est étoffé et même transformé en rapport au fil des auditions et entretiens, s’est trouvé renforcé par la crise du Covid-19 : « la crise sanitaire et le confinement ont montré combien on avait vu juste, et combien le service public de proximité mais aussi le numérique sont indispensables aux territoires », a souligné Eveline Duhamel.

Le rapport précise que « le bilan de l’évolution de la présence des services publics dans les territoires depuis 20 ans est contrasté. Au recul de la présence de services nationaux semble répondre un développement des services du quotidien par les collectivités locales. Mais le recul d’un service national (un service d’urgence, une école, une gare) n’est en réalité pas compensé car le service local créé n’a rien à voir avec lui (un accueil périscolaire, un transport collectif, une maison de santé). Globalement, la désertification des services publics mécontente la population et conduit à la recherche de nouveaux modes d’organisations. » Face à cette situation, le numérique peut être

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pourquoi faire du numérique un véritable service public ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement