Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Changement climatique

Climat : il faut adapter les objectifs nationaux aux spécificités régionales

Publié le 08/07/2020 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

AURG_006492A4
GREFFE David / AURG)
La baisse des émissions des gaz à effet de serre est trop faible pour que la France atteigne les objectifs de sa stratégie bas carbone, pointe le dernier rapport du Haut conseil pour le climat. Dans ce contexte, les régions ont un rôle important à jouer, mais en tenant compte des spécificités et des leviers d'action de chacune d'entre elles. Il faudra également veiller à ce que les plans de relance régionaux soient bien compatibles avec les objectifs climatiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Voici donc le 2e rapport publié par le Haut conseil pour le climat (HCC), depuis sa création par Emmanuel Macron dans le sillage de la crise des gilets jaunes. Et son analyse à 360° de la politique climatique de la France mérite le détour. Le constat est sans équivoque : « Le réchauffement climatique induit par les activités humaines continue de s’aggraver, alors que les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux, ni des objectifs qu’elle s’est donnés. Le gouvernement doit reprendre le cap vers la neutralité carbone ».

Une baisse en trompe l’œil en 2020

Un chiffre illustre la situation : la baisse de seulement -0,9% des émissions de gaz à effet de serre (GES) en 2019, ce qui correspond aux années précédentes et qui est «loin des -3% attendus en 2025 », s’alarme ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Climat : il faut adapter les objectifs nationaux aux spécificités régionales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement