Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Remaniement : les policiers municipaux interpellent Gérald Darmanin

Publié le 08/07/2020 • Par Mathilde Elie • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu prévention sécurité, France

Police municipale
AdobeStock
Les syndicats de policiers municipaux espèrent que des mesures concrètes vont être rapidement mises en œuvre par le nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Ils souhaitent avant tout pouvoir le rencontrer et réclament pour cela la réunion de la commission consultative des polices municipales dans le plus brefs délais.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Gérald Darmanin sera-t-il à la hauteur de nos attentes ? » Alors que de nombreux dossiers attendent le nouveau ministre de l’Intérieur, les syndicats de policiers municipaux souhaitent que des mesures concrètes soient mises en œuvre pour la filière.

« Nous espérons que le nouveau ministre de l’Intérieur va rapidement traiter les dossiers latents concernant les policiers municipaux et les gardes champêtres, écrit la FA-FPT PM dans un communiqué. Nous attendons depuis longtemps un nouveau positionnement de la police municipale dans le carcan sécuritaire. Il est urgent de prendre des mesures législatives d’ampleur. »

Une position partagée par la fédération Interco CFDT qui réclame « une approche pragmatique » et « des réformes profondes », afin de « rationaliser les missions entre les trois forces de sécurité, de mettre fin aux inégalités de traitement et de légiférer afin de mieux soutenir et protéger les agents victimes de violence. »

Bilan de la crise

Du côté de l’Unsa-Territoriaux, « nous aurions préféré la nomination de l’un des deux auteurs du rapport sur le continuum de sécurité – les députés Jean-Michel Fauvergue et Alice Thourot – ou au moins qu’ils aient un rôle d’accompagnement comme a pu l’avoir Laurent Nunez », confie Manuel Herrero. Après avoir été « complétement laissé de côté » par les deux précédents ministres de l’Intérieur, le syndicat attend beaucoup, sans pour autant avoir de grands espoirs. « Il y a eu beaucoup de projets qui n’ont pas abouti ou qui restent incomplets. »

Dernière déception en date, le décret permettant de dispenser de formation les policiers nationaux et les gendarmes. Les syndicats dénoncent une « mobilité à sens unique ». Les policiers municipaux déplorent aussi les difficultés qui persistent pour accéder aux fichiers des permis de conduire (SNPC) et des immatriculations de véhicules (SIV) un après la mise en place de cette mesure. « Ça traine, ça ne fonctionne pas, ça coûte de l’argent… et dans le même temps d’autres choses arrivent comme le système d’information nationale des fourrières en automobiles. Certes cela peut nous faciliter le travail mais c’est secondaire comparé à l’accès aux fichiers ! » déplore Manuel Herrero.

« Le plus urgent pour nous, c’est de rencontrer Gérald Darmanin pour connaître ses intentions », poursuit-il. Pour cette première prise de contact, les syndicats souhaitent une réunion rapide de la commission consultative des polices municipales. « Il est important que les représentants des élus locaux, des policiers municipaux et les représentants de l’Etat puissent faire un bilan partagé des difficultés rencontrées lors de ces derniers semaines, note la fédération Interco CFDT. Il est aussi important qu’ils puissent échanger sur les défis à relever au cours de cette reprise d’activité. » Fortement sollicités pendant la crise liée à l’épidémie de Covid-19, les agents veulent pérenniser l’élargissement de leurs compétences. La FA-FPT PM souhaite des précisions concernant les retraites, les salaires et le régime indemnitaire.

Concrétisation du livre blanc

Les syndicats attendent aussi beaucoup du livre blanc sur la sécurité intérieure et espèrent qu’il aboutira sur des mesures concrètes. « Pour cela, il faut absolument qu’il donne lieu à une Loi d’orientation pour la sécurité intérieure (Loppsi) », estime Manuel Herrero. Pour la FA-FPT PM, « il en va de la responsabilité du chef de l’Etat de tenir sa parole en dotant les policiers municipaux et les gardes-champêtres de compétences et de moyens » afin qu’ils soient « plus autonomes et efficients ». Cela concerne notamment un meilleur suivi des procédures et une simplification dans le cadre de la forfaitisation des amendes.

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Remaniement : les policiers municipaux interpellent Gérald Darmanin

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement