Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Remaniement

Fonction publique : Amélie de Montchalin attendue au tournant

Publié le 07/07/2020 • Par Claire Boulland • dans : A la une, A la Une RH, France, Toute l'actu RH

twitter @olivierdussopt
Dès les premières minutes qui ont suivi sa nomination au poste de ministre de la Transformation et de la Fonction publique, l'inquiétude a submergé les fonctionnaires. Leur rendez-vous salarial est reporté sine die, comme les engagements pris par son prédécesseur, Olivier Dussopt. Amélie de Montchalin dit toutefois s'inscrire dans ses pas et vouloir aller plus loin en donnant un "nouvel élan à l'action publique".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Je plains les fonctionnaires, leur calvaire n’est pas fini » ;  « tu la sens venir la fin du statut de fonctionnaire ? » ; « On va se faire pulvériser »… Les réactions, amères inquiètes, ou hostiles n’ont pas tardé sur la twittosphère à l’annonce, lundi 6 juillet, de la nomination d’Amélie de Montchalin au poste de ministre de la Transformation et de la Fonction publique.

« En effet, son parcours est plutôt marqué par le privé : HEC, Harvard, cadre chez Axa, intéressée par les questions budgétaires… la fonction publique toujours appréhendée comme un coût, même après la crise sanitaire, dommage…#riennechange » a ainsi commenté Laurence Malherbe, directrice mutualisée des affaires générales  à la ville d’Antibes et communauté d’agglomération de Sophia Antipolis et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonction publique : Amélie de Montchalin attendue au tournant

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement