Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[Métier] Policier télépilote

Police municipale : comment devenir télépilote de drone ?

Publié le 22/07/2020 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une RH, Actu experts prévention sécurité, France

Audrey Labrousse, brigadière-cheffe principale et pilote de drone à la police municipale de Cannes
Audrey Labrousse, brigadière-cheffe principale et pilote de drone à la police municipale de Cannes Claude Almodovar/La Gazette
L’usage du drone se développe dans la police municipale. Si certaines villes font appel à des prestataires extérieurs, d’autres ont décidé de former leurs propres dronistes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les drones prennent leur envol dans les villes

Policier droniste, un métier d’avenir ? Au printemps, le contrôle du respect du confinement a mis en lumière l’usage des drones par la police nationale et la gendarmerie, mais aussi par la police municipale (PM). Si son usage reste marginal, il a vocation à se développer. Pionnières, des PM forment leurs propres télépilotes. « Le drone est un outil de progrès en matière de sécurité, martèle Yves Daros, directeur de la PM de Cannes. Il nous permet d’aller dans des zones difficiles à surveiller, comme les massifs forestiers ou les bords de mer. Nous avons formé un premier agent il y a trois ans et un second est en formation. »

Pas tous le même niveau

Reste que ne devient pas droniste qui veut. Depuis le 1er juillet 2018, tout télépilote doit passer un examen théorique dans l’un des centres d’examen de la direction générale de l’aviation civile (DGAC). Il doit répondre à un minimum de 45 questions à choix multiples sur 60. Ensuite, le candidat doit faire valider ses connaissances pratiques du vol télépiloté sur son livret de progression obligatoire (correspondant aux items listés par la DGAC) auprès d’un exploitant « drone ».

Et c’est là que le bât blesse. « Rien n’oblige à passer par un organisme de formation, déplore Thierry Mohr, instructeur et président de l’Union nationale des exploitants professionnels d’aéronefs télépilotés, l’Unepat. N’importe quel exploitant de drones qui dispose de la qualification « formation » sur son manuel d’activité particulière [MAP] peut délivrer cette attestation. Cela laisse la porte ouverte à des dérives, tous les formateurs n’ayant pas le même sérieux ou niveau de qualification. » A ce jour, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ne propose pas de formation au métier de télépilote. « Nous dispensons une formation à la réglementation de l’usage du drone en police municipale. Mais nous ne formons pas au métier de droniste », confirme Stéphane Audineau, référent « CNFPT ».

Cursus dédiés

Aujourd’hui, les policiers municipaux apprentis dronistes n’ont donc d’autre choix que de se tourner vers les sociétés privées qui se partagent le marché. Autre écueil, la plupart des formations sont communes à tous les secteurs : sécurité, audiovisuel, bâtiment, agriculture, etc. Conscientes qu’il y a là une niche, quelques-unes commencent à mettre en place des formations dédiées aux forces de l’ordre. C’est vers l’une d’elles que la ville de Saint-Raphaël (1 000 agents, 63 PM, 35 000 hab., Var) a décidé de se tourner pour former ses trois futurs télépilotes. « En plus de la formation théorique et pratique, les agents vont suivre deux journées de cas pratiques, explique Jean-Jacques Prette, directeur général adjoint chargé de la sécurité. C’est une formation adaptée aux besoins de notre police municipale : la sécurisation des manifestations, la surveillance des massifs forestiers et la recherche à la personne. »

 

« On ne pourrait plus s’en passer »

Audrey Labrousse, brigadière-cheffe principale et pilote de drone à la police municipale de Cannes

[2 583 agents, 189 PM, 75 000 hab., Alpes-Maritimes] « Il y a trois ans, la police municipale [PM] s’est dotée d’un drone. Je suis passionnée d’aviation, j’ai immédiatement postulé. J’ai suivi une formation théorique et pratique de 105 heures auprès d’une société privée. Pour être télépilote, il faut connaître la réglementation et acquérir des notions en météo, aérodynamisme, aérologie… J’ai passé et réussi l’examen théorique établi par la DGAC. J’ai ensuite validé la pratique avec l’organisme de formation. Cette formation n’était pas dédiée à la PM. J’étais même la seule policière lors de la session ! Avec ma hiérarchie, nous avons donc fait, à mon retour de formation, des vols d’entraînement en lien avec nos prérogatives. Aujourd’hui, je me sers du drone presque tous les jours : pour faire des repérages et intervenir plus sereinement, pour surveiller les massifs forestiers et pour faire de la surveillance générale en ville. C’est un outil dont on ne pourrait plus se passer ! »

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Police municipale : comment devenir télépilote de drone ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement