Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Enquête du Val-de-Marne

Ressenti post-confinement : mener l’enquête et y donner suite

Publié le 06/07/2020 • Par Julie Krassovsky • dans : France, Toute l'actu RH

©Alliance - stock.adobe.com
Le conseil départemental du Val-de-Marne a engagé au mois de mai une enquête auprès de ses 8000 agents pour évaluer leur ressenti post-covid. Sans surprise, les résultats diffèrent nettement selon le statut et la situation professionnelle des agents. La collectivité entend bien donner suite à ce sondage.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La collectivité est satisfaite. Sur les 8 000 agents du Conseil départemental du Val-de-Marne (1,3 millions d’habitants) interrogé par une enquête en ligne menée entre le 7 et le 29 mai, 3 340 d’entre-eux ont pris la peine de répondre aux 80 interrogations du questionnaire.

« C’est un taux de retour important mais qui reste à nuancer car ce sont surtout les catégories A qui ont répondu dont la plupart était en télétravail » tempère Coline Cimadevilla, directrice évaluation, méthodes et organisation de la collectivité.

  • «On a mis de côté la lourdeur administrative… et c’était grisant ! »

« Fort sentiment de rupture »

De fait alors que 2 500 agents ont pu exercer leur mission à distance et que 600 autres ont assuré un travail quotidien en présentiel, quelque 4 500 agents se ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ressenti post-confinement : mener l’enquête et y donner suite

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement