Espaces verts

Le « zéro phyto » étendu à tous les lieux de vie

Par • Club : Club Techni.Cités

nd700 - Fotolia

Elizabeth Borne lance une consultation du public sur l’interdiction des produits phytopharmaceutiques dans les lieux de vie dès 2022.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le gouvernement a annoncé fin 2019 son engagement à élargir les zones concernées par la loi Labbé aux autres lieux de vie. Elizabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, concrétise cette annonce avec la mise en consultation d’un arrêté jusqu’au 16 août 2020.

Selon ce texte, à partir du 1er juillet 2022, l’utilisation des produits phytosanitaires sera interdite dans tous les lieux de vie excepté les terrains de sport de haut niveau. Cela concerne donc les jardins de copropriété, les parcs et jardins privés, les campings, les cimetières, etc. Et à partir de 2025, les terrains de sport de haut niveau seront également concernés par cette interdiction.

70% d’usage en moins depuis 2017

Pour rappel, la loi Labbé interdit, depuis 2017, l’utilisation de produits phytosanitaires par les personnes publiques pour l’entretien des espaces verts, forêts, promenades et voiries ouverts au public. Cela a ainsi permis de diminuer leur usage par les collectivités et les particuliers de 70 %. Depuis 2019, l’interdiction concerne aussi les non-professionnels. Des distances minimales de traitement ont été mises en place à proximité des habitations.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Plus de moyens pour la transition écologique en 2022

    Le ministère de la Transition écologique voit son budget augmenter en 2022, selon le projet de Loi de finances présenté ce matin par le gouvernement lors du conseil des ministres. Mais il subit encore des pertes d'emplois. ...

  • Les challengers de la SNCF veulent rouvrir des lignes abandonnées

    La récente victoire de Transdev pour exploiter une ligne TER en région Paca et l’arrivée imminente de trains à grande vitesse italiens et espagnols en France occultent une autre conséquence de la libéralisation du rail : la réouverture de lignes secondaires ...

  • Le Cerema et l’Inria s’allient pour une meilleure gestion des routes

    Cet été, le Cerema et l’Inria ont signé un projet de recherche sur 4 ans, baptisé Road-AI. Il s’agit de mettre en place une nouvelle gestion des infrastructures routières par le biais de solutions numériques. ...

  • Conseils pour acquérir sans risque une friche polluée

    La loi "Climat et résilience" impose une diminution conséquente du rythme de l'artificialisation des sols dans les dix prochaines années. La réhabilitation et la reconversion des friches industrielles ou administratives devient alors un véritable enjeu. Rapha ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP