Revue de presse

Réglementations – Rénovations – Fret ferroviaire… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

coffeekai Fotolia

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 26 juin au 03 juillet sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

1er juillet – Comme tous les ans, la date du 1er juillet marque l’entrée en vigueur de nouveaux textes réglementaires et de tarifs. Parmi les mesures de cette année, Les Echos signalent notamment que la baisse des tarifs réglementés de vente de gaz sera lissée sur les prochains mois pour éviter une remontée trop brutale quand le cours du gaz rebondira. Autre mesure : l’application d’une aide à l’installation d’un thermostat intelligent pour mieux réguler le chauffage des particuliers. Enfin, selon l’application d’un décret d’octobre 2019, les trottinettes électriques doivent désormais mesurer 90 cm de largeur et 135 cm de longueur maximum et posséder un avertisseur sonore.

1er juillet, suite – Parmi les autres textes entrés en vigueur ce 1er juillet figure un arrêté encadrant l’exploitation et la fin de vie des parcs éoliens se situant à proximité d’une installation nucléaire de base (INB) ou d’une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE). Comme l’explique Actu Environnement, ce texte précise notamment les nouvelles distances minimales d’implantation d’un parc (minimum 300 mètres d’une ICPE). De plus, l’installation ne doit pas perturber le fonctionnement des radars utilisés lors des missions de sécurité météorologiques et à la navigation. Enfin, le texte détaille aussi les dispositions relatives à la fin de vie des éoliennes, en particulier en ce qui concerne le démantèlement et l’utilisation des déchets.

Rénover la rénovation – Pour relancer l’économie et répondre aux besoins de rénovations énergétiques et de neutralité carbone, le gouvernement veut valoriser le programme SARE [lire aussi notre article]. Un article de Batiweb souligne ainsi que l’objectif désormais affiché est de couvrir 100% du territoire métropolitain d’ici la fin de l’année, ce qui nécessite l’implication de toutes les régions (contre 9 actuellement). Pour cela, le gouvernement souhaite notamment faciliter l’investissement local dans la rénovation énergétique et garantir un cadre technique et juridique sécurisé.

Sur de bons rails – Investir dans le fret digital, moderniser le matériel roulant, soutenir des plans d’investissement des pouvoir publics… Autant de leviers d’action que la coalition 4F, association rassemblant les acteurs du fret ferroviaire, met en avant pour doubler la part modal du rail d’ici 2030. Un communiqué de la SNCF explique que cet objectif doit permettre de répondre aux enjeux de l’environnement, du climat, de la santé et de la relance économique. A terme, le réseau doit pouvoir accueillir 50% de transports de fret en plus, des trains plus longs et plus lourds et des plateformes territoriales que les collectivités locales se seront réappropriées.

Du vert à Bordeaux – Quelques heures après son élection, le nouveau maire (écolo) de Bordeaux s’est confié à 20 Minutes. Pierre Hurmic a notamment rappelé qu’il voulait geler la politique d’urbanisme de la ville, qu’il juge « désordonnée ». Et d’insister : « On a bétonné nos derniers espaces de nature ». Il annonce également vouloir augmenter le nombre de « coronapistes » pour rééquilibrer les parts modales. A terme, il estime même que Bordeaux ira « vers une interdiction de la voiture en ville ».

Coronapistes vertueuses – A Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le nombre de passages cyclistes quotidiens enregistrés sur le principal carrefour de la ville est passé de 1000 à 3500 en moins de deux ans. En s’appuyant sur l’exemple de cette commune proche de Paris, le site Climatico montre que de nombreux aménagements, bien aidés par les différents financements apportés par la région et l’Etat, permettaient de développer la pratique du vélo. Les principaux aménagements portent sur la sécurisation des parcours et des voies.

Boulevard – Le premier tronçon du boulevard urbain sud (une 2×2 voies destinées aux automobiles ironiquement baptisée… BUS) à Marseille a connu une mise en service mouvementée cette semaine. Comme le rapporte France Bleu, des associations de riverains et de défenseurs de l’environnement sont venus manifester contre un projet qu’ils considèrent « d’un autre temps ».

Et aussi…

Afnor a été chargée par l’organisation internationale de normalisation (ISO) d’animer la préparation de normes internationales pour protéger la biodiversité [communiqué] ;

Le ministère de la Transition écologique met à disposition des nouveaux élus locaux une boîte à outils pour les aider à concevoir, accompagner et mettre en place des actions de transition écologique [Actu Environnement].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Micropolluants : un panel de solutions pour changer les pratiques

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Comment les élus du littoral font face au changement climatique

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Zéro artificialisation nette, un objectif flou

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Biodéchets : une généralisation sur les chapeaux de roues

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP