Déchets

Eco-organismes : le retour de Leko

| Mis à jour le 03/07/2020
Par • Club : Club Techni.Cités

© fotofuerst - Fotolia

L’heure de concurrence est-elle venue pour Citeo ? Leko, toujours titulaire de son agrément, veut se relancer sur la filière de collecte et de traitement des déchets d’emballage, et vise notamment le développement de la consigne et du réemploi.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’éco-organisme Leko prépare son retour. Vous vous en souvenez peut-être : Leko avait l’ambition, en 2016, d’apporter de la concurrence dans la filière de responsabilité élargie du producteur (REP) des déchets d’emballages. Tout comme l’acteur historique, Eco-Emballages (aujourd’hui Citeo), il avait obtenu son agrément pour la période 2018-2022. « Mais l’agrément précédent a finalement été prolongé de six mois, et les actions n’ont pas suivi », explique Patrick Bariol, actuel directeur du développement de Leko.

Leko a donc été mis en sommeil, mais son agrément est toujours valide ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Crise énergétique: la chaleur renouvelable, levier de la souveraineté énergétique des collectivités

de ADEME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP