Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Municipales

Municipales : les résultats en demi-teinte des figures du monde local

Publié le 01/07/2020 • Par Pablo Aiquel • dans : France

JEAN-LUC RIGAUT
VV/LA GAZETTE
Des têtes qui tombent au second tour des municipales parmi les élus impliqués dans les associations nationales, plus un fort renouvellement suite à un changement générationnel : les ingrédients sont réunis pour un renouvellement important des instances associatives.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’Assemblée des communautés de France est sonnée. Pour la première fois, son président sortant est battu aux municipales. Jean-Luc Rigaut (En photo) pourra-t-il briguer un deuxième mandat à la tête d’une association dont l’ADN est le consensus et l’équilibre politique ? Tout dépendra de son élection ou non à la présidence de sa communauté d’agglomération pour laquelle il compte postuler selon le site Contexte.

Battu dimanche, le maire de La Seyne-sur-Mer, Marc Vuillemot (DVG) aura, lui, bien du mal à conserver son fauteuil de président de l’association de maires Ville et banlieue.

  • Ce que mijotent les futurs maires écolos

Fin de partie pour Agnès Le Brun

L’Association des maires de France (AMF) quant à elle, perd deux membres de son bureau national : Agnès Le Brun (DVD) est battue à ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
1 Réagir à cet article

Sur le même sujet

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Municipales : les résultats en demi-teinte des figures du monde local

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

02/07/2020 10h39

Si les propos attribués à M. Rigaut sont bien exacts, je trouve cela affligeant.
Comment cet élu dont la population de sa commune lui a refusé l’investiture à la fonction de maire pourrait solliciter celle de président de sa communauté de communes?
S’il obtenait cette fonction, cela remettrait en cause le choix des électeurs qui ont clairement montré qu’ils veulent un renouvellement.

Ne soyons pas étonnés si les citoyens ne se rendent pas aux urnes pour voter. Quel intérêt le vote présente – t il dès lors que les élus se maintiennent aux fonctions les plus importantes, sans l’assentiment des citoyens?

Le Président de la République a dit que l’après pandémie sera différent de l’avant! Pour ce qui concerne le mode de représentation des citoyens, le chemin est encore long pour aboutir à l’objectif.
N’oublions pas enfin que ces personnes qui se maintiennent malgré le refus des citoyens ne favorisent pas notre démocratie. Chacun peut donc se demander pourquoi le vulgum pecus doit respecter les règles et pourquoi cela ne s’applique pas à nos représentants.

Il faut donc que nos élus soient exemplaires et qu’ils comprennent qu’ils ne sont que locataires et non pas propriétaires des fonctions qu’ils exercent!

Se retirer avec panache quand les citoyens ne veulent plus de vous est dès lors la démonstration de votre respect de la démocratie. J’ai en tête deux maires qui au sein de mon département n’ont pas été réélus. L’un a refusé de présenter les résultats du vote… c’est le futur maire qui a été dans l’obligation de les annoncer. L’autre qui se présentait en dernière position de sa liste, laissant la place à son poulain, met en cause ceux qui se sont rapprochés lors du second tour..

En fait aucun des deux ne s’inscrit dans l’acceptation du reproche du mandat de trop ni du respect du vote démocratique… Attention, ce sont là les prémices d’un avenir loin d’être radieux avec qui sait peut-être un jour l’instauration d’un régime plus autoritaire, si personne ne remet en cause ces comportements.
Il est temps que l’Etat rappelle leurs obligations aux élus des territoires (pour ceux qui les ont oubliées) afin de mettre un terme à tous ces débordements.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement