logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/684840/de-la-cour-aux-sanitaires-legalite-filles-garcons-une-priorite-des-la-construction-ou-la-renovation-des-colleges/

ÉDUCATION
L’égalité filles-garçons, une priorité dans la construction ou la rénovation des collèges
Hélène Lerivrain | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 29/06/2020 | Mis à jour le 01/07/2020

Se fondant sur le diagnostic d’une géographe du genre, le département de la Gironde a demandé aux architectes d’intégrer l’égalité filles-garçons dans leurs propositions de plans.

 

Comment favoriser la mixité dans les collèges ? Le département de la Gironde s’est emparé du sujet dans le cadre du plan collèges 2024 qui prévoit la construction ou la réhabilitation de 22 collèges sur 105, en inscrivant clairement la question de la parité dans le cahier des charges. « Cela signifie que, dans leurs réponses aux appels d’offres, les groupements doivent rendre leur copie en précisant leur projet architectural, leur choix de matériaux ainsi que la manière dont ils organisent l’espace en tenant compte de l’égalité filles-garçons », explique Anaïs Luquedey, directrice des collèges au sein du département.

Dès le départ, c’est donc un trio qui se met en place : le département qui assure la maîtrise d’ouvrage, l’architecte qui répond à l’appel d’offres et ...

CHIFFRES CLES

  • Budget : le plan collège 2024 de la Gironde prévoit un investissement de 640 M€.


POUR ALLER PLUS LOIN