logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/684606/lademe-part-a-lassaut-des-zones-blanches-de-la-transition-ecologique/

TRANSITION ÉCOLOGIQUE
L’Ademe part à l’assaut des zones blanches de la transition écologique
Arnaud Garrigues | actus experts technique | France | Publié le 19/06/2020

Alors qu'elle vient de se rebaptiser "Agence de la transition écologique", l'Ademe poursuit sa route avec de nouvelles missions qui seront bientôt actées dans son prochain contrat d'objectifs et de performances avec l'Etat. Elle a également l'ambition de s'appuyer sur la récente Agence nationale de cohésion des territoires pour toucher les territoires qui ne sont pas engagés dans la transition écologique.

Ce n’est en apparence qu’un petit lifting auquel vient de procéder l’Ademe : elle s’est déconnectée du sens de son acronyme – l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie – pour adopter une nouvelle « signature » : l’Agence de la transition écologique. Et de changer de logo au passage.

Des thématiques interdépendantes

Impossible d’abandonner un nom devenu « une marque », au fil de ses 30 ans d’existence, explique son actuel président-directeur général, Arnaud Leroy. « Mais il fallait qu’on fasse évoluer la façon dont est perçue l’Ademe par rapport à ses missions, qui se sont considérablement élargies », souligne-t-il. L’environnement et la maîtrise de l’énergie restent bien sûr  au cœur de ses missions, mais au fil du temps, d’autres thématiques se sont ajouté ...

POUR ALLER PLUS LOIN