Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition écologique

L’Ademe part à l’assaut des zones blanches de la transition écologique

Publié le 19/06/2020 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

Arnaud-Leroy
Valerio VINCENZO_hanslucas.com
Alors qu'elle vient de se rebaptiser "Agence de la transition écologique", l'Ademe poursuit sa route avec de nouvelles missions qui seront bientôt actées dans son prochain contrat d'objectifs et de performances avec l'Etat. Elle a également l'ambition de s'appuyer sur la récente Agence nationale de cohésion des territoires pour toucher les territoires qui ne sont pas engagés dans la transition écologique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ce n’est en apparence qu’un petit lifting auquel vient de procéder l’Ademe : elle s’est déconnectée du sens de son acronyme – l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie – pour adopter une nouvelle « signature » : l’Agence de la transition écologique. Et de changer de logo au passage.

Des thématiques interdépendantes

Impossible d’abandonner un nom devenu « une marque », au fil de ses 30 ans d’existence, explique son actuel président-directeur général, Arnaud Leroy. « Mais il fallait qu’on fasse évoluer la façon dont est perçue l’Ademe par rapport à ses missions, qui se sont considérablement élargies », souligne-t-il. L’environnement et la maîtrise de l’énergie restent bien sûr  au cœur de ses missions, mais au fil du temps, d’autres thématiques se sont ajouté ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ademe part à l’assaut des zones blanches de la transition écologique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement