Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Emmanuel Macron souffle le chaud et le froid avec les élus locaux

Publié le 19/06/2020 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Intervention Emmanuel Macron
Capture écran
Dans ses pourparlers avec les associations d’élus locaux, le chef de l’Etat n’exclut pas un nouveau train de décentralisation. Mais Emmanuel Macron évoque aussi un report des régionales et des départementales après la présidentielle, au risque de se voir accusé de faire de la cuisine électorale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La déclaration n’était pas la première du genre, mais elle a frappé les esprits. Au soir de l’annonce du déconfinement total de l’hexagone, le 14 juin, le chef de l’Etat a lancé : « Tout ne peut pas être décidé si souvent depuis Paris. Libérons la créativité et l’énergie du terrain. »

« Liberté et décentralisation, une ligne claire fixée par le Président de la République ! », s’est aussitôt enflammé sur les réseaux sociaux le patron de Régions de France et de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier (LR).

Reçu dès le lendemain à déjeuner à l’Elysée en compagnie du numéro 2 de son association, le président de Centre-Val de Loire François Bonneau (PS), l’élu marseillais a discuté fonds européens, contrats de plan, plan de relance et plans nationaux de filière (automobile, aéronautique…) ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emmanuel Macron souffle le chaud et le froid avec les élus locaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement