logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/684545/le-role-du-developpeur-economique-post%e2%80%89-%e2%80%89covid-19/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Le rôle du développeur économique post - Covid-19
Auteur associé | Opinions | Publié le 22/06/2020 | Mis à jour le 19/06/2020

La crise que nous traversons est peut-être un prétexte pour une remise en question profonde de ce que nous faisions, de notre rapport aux autres, à notre métier, en passant par la façon de l’exercer.

Bayeux

La crise que nous traversons est peut-être un prétexte pour une remise en question profonde de ce que nous faisions, de notre rapport aux autres, à notre métier, en passant par la façon de l’exercer. Cela n’épargne pas les développeurs économiques et managers de centre-ville dont les rôles, distincts mais conjugués, seront plus que jamais nécessaires.

L’intérêt général au cœur du processus d’action

Aujourd’hui, ils sont concentrés sur la préservation de leur tissu local. Ses forces et ses points d’amélioration sont mis en lumière. C’est le moment de prioriser les actions à mener à court, moyen et long termes pour consolider sa chaîne de valeurs au service de tous. En faisant ce travail d’analyse, ils se rendront plus que jamais utiles à leur territoire en remettant l’intérêt général au cœur du processus d’action, et ce, sur le long terme. N’est-ce pas ­Colbert qui a planté la forêt de ­Tronçais dans l’Allier afin que ses successeurs aient du bois de qualité pour construire des vaisseaux ?

Il nous faudra penser solidarité et bien commun plutôt que profit individuel. Ensuite, avec les outils que les développeurs économiques auront faits leurs, ils seront le chef d’orchestre du redémarrage et du déploiement de leur territoire. « Un manager de centre-ville est normalement parfaitement compétent pour analyser l’activité qui irait bien dans l’offre globale de sa commune. Et aller la chercher, indique ­Louis-Patrick ­Deville, expert émérite en évaluation. Le drame souvent est que le manager, comme le développeur économique, est englué dans le mille-feuille administratif-politique français. »

Comment se libérer et obtenir l’écoute et l’approbation des élus pour optimiser ses actions ? Je suis convaincue que nul n’est plus efficace dans sa mission que celui qui a la liberté de la prendre à bras-le-corps et de la vivre comme une aventure entrepreneuriale. Il peut y avoir des ratés. Ce n’est pas grave, vous aurez appris. L’important est d’être en mouvement.

Faire des territoires des entités vivantes

C’est ce changement qui doit être visible et fera des territoires des entités vivantes. Appuyez-vous sur des solutions innovantes répondant précisément à vos besoins et marquez votre capacité à vous ­réinventer en ce XXIe siècle. Ecoutez vos habitants par exemple, premiers clients de votre territoire. S’ils plébiscitent un relais d’entreprise ou un poissonnier à portée de pieds, est-ce que des actions ne devraient pas être envisagées en ce sens ? Ecouter et agir en fonction de ce que l’on a entendu, voici la meilleure recette pour réussir, ou du moins pour obtenir le soutien et la confiance de ceux que l’on aura écoutés.

Pour aller plus loin et implanter de nouvelles activités complémentaires dans votre écosystème, misez sur la recherche de porteurs de projet prêts à s’engager durablement à vos côtés. Soyez leur partenaire numéro un. Organisez des tests d’activité. Facilitez-leur la vie. Ouvrez votre réseau. Misez sur l’humain pour préparer demain. Vous êtes créateur de valeurs comme nul autre au sein de votre tissu économique. A vous de jouer !

POUR ALLER PLUS LOIN