Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Projet de loi de finances rectificative pour 2020

Le lobbying des associations d’élus pour améliorer le budget rectificatif

Publié le 17/06/2020 • Par Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

assemblee-nationale
ADOBESTOCK
A quelques semaines de l'examen du projet de loi de finances rectificative 3 au parlement, les associations d'élus aiguisent leurs arguments pour convaincre les députés et sénateurs de déposer des amendements en accord avec leurs demandes. Tour d'horizon des différentes propositions des associations d'élus.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour la troisième fois en trois mois, un nouveau projet de loi de finances rectificative pour 2020 arrive en examen à l’Assemblée nationale la semaine du 29 juin et au Sénat la semaine du 15 juillet. Mais cette fois-ci le texte intègre le plan de soutien du gouvernement pour les collectivités de près de 4,5 Mds€. L’occasion pour les associations d’élus d’essayer de convaincre les parlementaires de relayer leurs amendements.

La clause de sauvegarde des recettes fiscales et domaniales au cœur des négociations

Parmi les principales demandes, les associations d’élus du bloc communal réclament une amélioration de la clause de la sauvegarde des recettes fiscales et domaniales des communes et EPCI. Les associations d’élus réclament une modification des modalités ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le lobbying des associations d’élus pour améliorer le budget rectificatif

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement