Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Opinion] Politiques culturelles

Culture et grand âge : l’État fait preuve d’incivisme

Publié le 07/07/2020 • Par Auteur associé • dans : Actu expert santé social, Actualité Culture, France, Opinions

musique-guitare-personneagee-LIGHTFIELD STUDIOS-AdobeStock
© Lightfield Sutdios - Adobestock
Essayiste, président de Cémaforre, le pôle de ressources sur la culture et le handicap, et porte-parole d'Agapé, collectif pour les droits culturels et le vivre ensemble, André Fertier dénonce l'oubli dans lequel vivent des centaines de milliers de personnes âgées dépendantes. Cet oubli se traduit, entre autres, par la perte de leur citoyenneté culturelle. Situation à laquelle André Fertier appelle à remédier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

André Fertier

André Fertier

Président de Cémaforre et porte-parole d'Agapé

Quel choix de société et de politiques culturelles en faveur des personnes âgées voulons-nos pour le monde d’après ? Alors que le Parlement va examiner le projet de loi « grand âge et autonomie » et que des nouvelles équipes municipales vont être installées, saura-t-on tirer les enseignements de ce qu’ont révélé la crise du Covid et certains événements des dernières années sur les moeurs de notre société à l’égard des personnes âgées ?

Conditions de vie concentrationnaires

Dans la 6e puissance économique du monde, pays dit des Droits de l’Homme, il a été annoncé, par divers biais, courant janvier quelques semaines après le début de la pandémie, que les personnes âgées des Ehpad, des services gériatriques et en hospitalisation à domicile ne pourraient pas être prises en charge par les Samu ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

Restez informé de l'actualité des politiques culturelles, inscrivez-vous à la Newsletter Culture de la Gazette

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Culture et grand âge : l’État fait preuve d’incivisme

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement