Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Fiche Finance] Logement

Le financement du logement social

Publié le 15/06/2020 • Par Auteur associé • dans : Actu experts finances, Fiches Finances, France

AdobeStock_178816120_JeanLuc
JenLuc / Adobe Stock
La question du financement du logement social est à l’ordre du jour : après la loi Elan qui a encouragé le regroupement d’organismes et la cession d’une partie du parc social, l’Inspection générale des finances (IGF) a publié un rapport sur la diversification des sources de financement du logement social, entraînant une réaction défavorable du monde du logement social. Un rapport complémentaire de la commission des finances du Sénat, rédigé par le sénateur Philippe Dallier et publié à l’automne 2019, se penche également sur le sujet.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Sarah Abric

Elève administratrice territoriale

Avec 4,5 millions de logements, le parc du logement social loge 10 millions de personnes. Les bailleurs sociaux constituent des investisseurs importants : au titre de l’année 2018, ils ont investi 14,8 milliards d’euros pour financer la construction de 108 612 logements. Ceux-ci sont gérés soit par :

  • des offices publics de l’habitat (OPH) au statut public ;
  • des entreprises sociales de l’habitant (ESH) qui sont des sociétés anonymes à but non lucratif ;
  • des sociétés d’économie mixte (SEM) ;
  • des coopératives.

Le contexte

Les bailleurs sociaux sont confrontés à un effet ciseau : baisse des ressources locatives d’une part et hausse des coûts de production (construction et foncier) d’autre part. La baisse des ressources locatives peut en partie s’expliquer par la paupérisation des locataires et par ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Jumeau numérique : comment la maîtrise des données territoriales sert-elle la transition écologique ?

de Egis

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le financement du logement social

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement