Espaces verts

Le petit village brille d’une fleur d’or

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Mairie Haussimont

Cette toute petite commune, fleur d’or depuis l’an dernier, foisonne d’espaces verts acquis au fil du temps et entretenus dans une logique favorable à la biodiversité, par des bénévoles et un jardinier communal motivés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Haussimont (Marne) n’a a priori aucun atout, perdu dans la plaine champenoise et ses grandes cultures, où « arbres, haies et boisements ont été abattus notamment lors des remembrements », selon le maire Bruno Roulot. Et pourtant, le village « cultive » quatre fleurs au concours des villes et villages fleuris depuis 1985, avec une fleur d’or obtenue en juillet 2019. Elle a reçu le prix national de l’arbre en 2007 et attire élèves de centres spécialisés, personnes âgées, familles et camping-cars.

Plan de référence prospectif

L’embellissement date des années 1970, très appuyé alors sur le bénévolat… et ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Le Sipperec fait un premier pas vers les PPA

    Le syndicat d’énergie francilien a signé un accord avec trois fournisseurs d’électricité. L’occasion d’apprivoiser les contrats d’achat directs d’énergie renouvelable. ...

  • Qualité de l’air : l’Etat condamné à payer 10 M€ pour son inaction

    L’Etat est condamné à verser une astreinte record de 10 millions d’euros pour le non-respect de concentration de dioxyde d’azote et de particules fines dans l’air. ...

  • Brest veut massifier l’effacement diffus

    La métropole de Brest a noué un partenariat avec l’opérateur d’effacement Voltalis. L’objectif est double : sécuriser l’alimentation électrique et réduire les consommations d’énergie. ...

  • Comment développer un réseau de froid

    Les réseaux de froid sont encore peu développés en France. L’État a tout de même fixé l’objectif de tripler d’ici à 2028 la quantité de froid qu’ils délivrent. À quelles conditions et pour quels usages sont-ils pertinents ? ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP