Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Habitat

Deux ans de concertation approfondie pour mieux accueillir les gens du voyage

Publié le 17/06/2020 • Par Stéphanie Stoll • dans : Innovations et Territoires, Régions

Des caravanes installées sur un terrain
Synto/Adobestock
Le département d’Ille-et-Vilaine a approuvé son nouveau schéma départemental d’accueil et d’habitat des gens du voyage en février, couvrant la période 2020-2025. Elaboré par les services de l’Etat et le conseil départemental, le projet de document est soumis pour avis aux communes et aux intercommunalités. Pour ce troisième schéma, la préfecture et le département ont mené une concertation approfondie et renforcé l’ambition du document.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Ille-et-Vilaine, 1,08 million d’hab.] C’est une phrase en exergue du nouveau SDAGV d’Ille-et-Vilaine, approuvé par le département et la préfecture en février 2020 : « Un schéma n’a de sens que s’il est partagé pour être mis en œuvre. »

Dans cet objectif, le conseil départemental et la préfecture d’Ille-et-Vilaine ont mené une longue concertation sur la révision du schéma 2012-2017 (loi du 5 juillet 2000, article 1-III), lancée en mars 2017. L’Ille-et-Vilaine présente des conditions favorables avec 3 000 à 5 000 personnes concernées (0,5 % de la population départementale), un taux de réalisation de 91 % des aires et l’appui du GIP Accueil des gens du voyage 35 (AGV35), créé en 2008 par les collectivités, l’Etat et la CAF.

Une première phase de diagnostic et de bilan du précédent schéma s’est déroulée de février 2018 à février 2019. Début mars 2019, une journée de concertation réunissant 140 personnes a lancé la seconde phase : la discussion sur les orientations stratégiques et des déclinaisons territoriales du futur schéma. Début octobre 2019, le projet de SDAGV a été transmis aux communes ainsi qu’aux intercommunalités pour avis.

118 terrains familiaux

Dans le nord du département, trois intercos et 24 communes ont donné un avis défavorable. Elles font valoir le coût du foncier en bord de mer et les contraintes de la loi « littoral ».

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Deux ans de concertation approfondie pour mieux accueillir les gens du voyage

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement