Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Crise sanitaire

Les Fonds structurels au service de la relance économique

Publié le 04/06/2020 • Par Isabelle Smets • dans : Europe, Toute l'actu finances

chiara-daneluzzi-unsplash
chiara daneluzzi - unsplash - CC by SA 2.0
La Commission européenne a dévoilé un plan de relance des économies européennes qui passe notamment par les Fonds structurels. Mais le gros des subventions soutiendra un plan d’investissement à présenter par l’Etat. Une démarche dont les régions ne veulent pas être exclues.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le chiffre tant attendu a été dévoilé le 27 mai. La Commission européenne propose un plan de relance de l’économie européenne à 750 milliards d’euros, dont 500 seront distribués aux Etats sous forme de subventions non remboursables. De l’argent cash. Les calculs préliminaires montrent que la France pourrait bénéficier d’environ 39 milliards de subventions, dont une partie en gestion directe via les Fonds structurels. Ceux-ci sont crédités d’une enveloppe supplémentaire de 55 milliards d’euros.

Les propositions de la Commission forment un énorme paquet qui comprend non seulement le plan de relance en lui-même mais également une nouvelle proposition de budget pour 2021-2027 et une série de propositions intégrant ce plan de relance dans divers règlements sectoriels, dont les Fonds structurels. Explications.

Une mutualisation inédite de la dette

Le plan de relance d’abord. Lui-même se fonde sur une proposition tout à fait inédite puisque la Commission envisage d’emprunter les 750 milliards d’euros sur les marchés financiers, qu’elle redistribuera ensuite aux Etats via des subventions (500 milliards donc) et des prêts (250 milliards).

Les 500 milliards empruntés pour les subventions – donc des aides directes aux Etats, qu’eux-mêmes ne devront pas rembourser – seront remboursés en faisant appel au

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les Fonds structurels au service de la relance économique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement