logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/681457/un-engagement-au-long-cours-pour-lhabitat-des-jeunes/

LOGEMENT
Un engagement au long cours pour l’habitat des jeunes
Rouja Lazarova | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 12/06/2020 | Mis à jour le 03/06/2020

Le conseil départemental d'Indre-et-Loire coopère étroitement avec les EPCI afin de construire des logements pour les jeunes en difficulté.

 Depuis dix ans, le conseil départemental d’Indre-et-Loire mène une politique ambitieuse en faveur du logement des jeunes. « Nous l’avons inscrite dans notre PDALHPD, animé avec l’Etat », témoigne Stéphanie Bonnet DGA, chargée des solidarités.

La première mesure mise en place a été le cofinancement, avec l’Etat et d’autres partenaires, d’une maîtrise d’œuvre urbaine et sociale. Portée par l’association Jeunesse et habitat, cette dernière doit mener à bien trois missions. D’abord, accueillir et orienter les jeunes à la recherche d’un logement. Huit antennes ont ainsi été ouvertes sur le territoire, assurant un accueil inconditionnel. Environ 1 000 personnes sont reçues chaque année. Ensuite, un travail est mené pour mobiliser les parcs public et privé afin de mettre en relation les jeunes ...

CHIFFRES CLES

  • Budget pour la maîtrise d’œuvre sociale et urbaine : 162 000 € par an, dont 67 500 € pris en charge par le département, aux côtés d’autres partenaires (Etat, Tours métropole Val de Loire, conseil régional, CAF de Touraine).


POUR ALLER PLUS LOIN